Wall Street: les investisseurs limitent leurs initiatives.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street évolue autour de l'équilibre vendredi matin, les investisseurs limitant leurs initiatives avant la réunion très attendue de Doha.

En fin de matinée, le Dow Jones est virtuellement inchangé à 17.926,5 points tandis que le Nasdaq Composite reste figé autour des 4945,2 points.

La publication d'un très bon 'Empire State' n'a pas provoqué le moindre tressaillement, bien que l'indice ait grimpé de 0,6 point vers 9,6 points en avril alors qu'il était anticipé entre deux et 2,5 points.

Il s'agit de son plus haut niveau depuis janvier 2015.

L'indice de confiance des consommateurs du Michigan - mesuré lui à 89,7 points en estimation préliminaire alors que les économistes l'anticipaient à 92 points - n'a pas eu beaucoup plus d'impact.

Le principal élément négatif de ce début de séance reste la lourdeur du le baril de WTI qui décroche de 3,3% à un peu plus de 40 dollars, dans un contexte de prudence accrue à l'avant-veille de la réunion de Doha.

Certains stratèges mettent en garde contre des risques de secousses lundi à la réouverture des marchés.

'Plusieurs scénarios sont ouverts, mais il n'y aura pas de cas intermédiaire', prévient Vincent Ganne, analyste DailyFX pour FXCM.

'Le marché sera soit déçu et verra alors le pétrole rechuter en bourse, ou au contraire satisfait d'un accord global OPEP/Russsie/USA avec une poursuite de la reprise du prix du pétrole vers les 50 dollars', explique l'analyste de marché.

Du côté des valeurs, Citigroup progresse de 1,2% après avoir fait état d'un certain nombre de 'progrès' au niveau de ses activités au cours du premier trimestre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant