Wall Street: le rique de hausse des taux s'éloigne.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street a pris le chemin de la hausse vendredi matin avec le soudain éloignement du risque de relèvement des taux de la Réserve fédérale au mois de septembre.

En fin de matinée, le Dow Jones avance de 0,5% à 18.509,1 points, tandis que le Nasdaq s'adjuge 0,5% à 5253,9 points.

Loin des 170.000 créations d'emplois attendues, l'économie américaine n'a créé que 151.000 postes en août.

'Ces chiffres laissent penser qu'une hausse des taux de la Fed est à venir, mais sans doute pas avant le mois de décembre', commente Christoph Balz, économiste chez Commerzbank.

L'autre chiffre du jour passe un peu inaperçu, même s'il s'avère plus plaisant.

Le déficit commercial américain s'est en effet contracté de 11,6% à -39,5 milliards de dollars en juillet, avec une hausse des exportations voisine de 1,5%.

Enfin, les commandes à l'industrie ont rebondi de 1,9% en juillet après un repli de 1,8% en juin.

Du côté des valeurs, Merck grignote 0,1% bien que le groupe ait annoncé l'arrêt du développement d'odanacatib, un inhibiteur-candidat de cathepsine K pour le traitement de l'ostéoporose, pour lequel il ne cherchera pas à obtenir d'autorisation réglementaire.

Caterpillar avance de 0,5% après avoir déclaré envisager une fermeture de son site de fabrication d'équipements de construction de Grosselies, en Belgique, dans le cadre de son plan d'économies de coûts et de restructuration annoncé il y a un an.

Yum! Brands - propriétaire entre autres des enseignes KFC et Pizza Hut - progresse de 1% après avoir annoncé son intention de céder une partie de ses opérations en Chine à Primavera Capital et Ant Financial Services Group.

Enfin, Verifone dégringole de 19% après un nouvel avertissement sur ses résultats et son chiffre d'affaires, jugé ' sévère ' par les analystes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant