Wall Street: la tendance s'affirme avec la rechute du dollar

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street affiche des gains confortables vendredi, les investisseurs réagissant favorablement à la forte rechute du dollar et au décrochage du pétrole en direction des 40 dollars.

A la mi-journée, le Dow Jones grimpe de 1,6% à 17.763,7 points, tandis que le Nasdaq Composite prend 1,6% à 5117,1 points.

Les intervenants ont pris connaissance tôt ce matin de chiffres mensuels du chômage américain qui témoignent de la confirmation du redressement du marché de l'emploi.

Le Département du Travail a en effet recensé 211.000 nouveaux postes non agricoles le mois dernier, contre environ 200.000 anticipés par le consensus.

Les bons chiffres mensuels de l'emploi américain augurent bien d'une remontée prochaine des taux directeurs de la Fed, une perspective qui semble déjà bien intégrée dans les cours, comme en témoigne le nouvel affaiblissement du dollar vers 1,0950 pour un euro avant son petit tassement vers 1,0870.

'Il nous reste encore deux semaines d'ici la trêve des confiseurs mais le tableau est aujourd'hui planté. Les grandes banques centrales adoptent des trajectoires opposées, ce qui ne veut pas dire pour autant que l'environnement de risque ne va pas se stabiliser', commente un intervenant.

Le déficit commercial américain s'est pour sa part creusé en octobre, s'établissant à 43,9 milliards de dollars, contre 42,5 milliards le mois précédent et environ 43 milliards prévus par les économistes.

Point négatif, le niveau des exports ressort au plus bas depuis 3 ans.

Du côté des matières premières, l'Opep a déçu eux qui pariaient sur une tentative de mettre en terme à la débandade des cours du pétrole: la production va être maintenue à 31,5 millions de barils barils/jour, ce qui entérine et prolonge le niveau de production actuel, jugé déjà très excédentaire.

Résultat, le 'WTI' replonge vers son plancher annuel des 39,8 dollars sur le NYMEX, entraînant une note de lourdeur des valeurs pétrolières comme ExxonMobil (-0,5%) dans son sillage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant