Wall Street: la situation géopolitique continue de peser.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a terminé la séance en baisse mardi soir, pénalisée par un regain de tension géopolitique sur deux fronts, des inquiétudes concernant la Corée du Nord venant désormais s'ajouter à la situation difficile en Syrie.

En fin de séance, le Dow Jones rétrocède ainsi 0,03% à 20.651,30 points tandis que le Nasdaq recule de 0,24% à 5866,77 points.

'Les investisseurs continuent de jauger le facteur d'incertitude géopolitique', explique un intervenant.

'Tout le monde attend le déplacement à Moscou du chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson, qui a été chargé par le G-7 de convaincre Vladimir Poutine de rompre ses liens avec Bashar al-Assad', explique-t-il.

Dans ce contexte d'aversion pour le risque, le baril de brut léger américain résiste bien et progresse de 0,1% à 53,5 dollars, tandis que l'or progresse encore, gagnant 1,7% à 1276,30 dollars l'once.

Du côté des valeurs, United Continental perd 1,1% après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo montrant l'expulsion manu militari d'un passager ayant embarqué à bord d'un vol surbooké.

Ford (+0,2%) a annoncé son intention de déployer 5 nouveaux modèles de SUV sur le marché nord-américain d'ici 2020. Le constructeur automobile va également lancer une nouvelle version d'Explorer, son plus célèbre SUV (il a été lancé en 1990), qui débarquera chez les concessionnaires cet automne.

Aucun indicateur économique d'importance n'était attendu Outre-Atlantique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant