Wall Street-La rapidité de la hausse inquiète certains gérants

le
0

par Ryan Vlastelica NEW YORK, 23 novembre (Reuters) - Avant le long week-end de Thanksgiving, les investisseurs à Wall Street se félicitent du récent "rally", qui promet une nouvelle année de progression de plus de 10% de l'indice S&P 500, même si la rapidité de la hausse inquiète certains d'entre eux. Le S&P 500 .SPX a progressé de 13,3% par rapport à son point bas du 15 octobre, une hausse qui s'est faite sur un large front, seules 23 valeurs de l'indice n'en ayant pas profité. L'ampleur de la hausse préoccupe certains intervenants et plusieurs gérants de fonds ont annoncé, au Sommet Reuters des perspectives d'investissement la semaine dernière, qu'ils ne voyaient pas le marché d'actions faire grand chose en 2015. Citigroup a écrit jeudi que le marché est "au bord de l'euphorie (...) ce qui nous incite à être plus prudents" et Goldman Sachs a publié un objectif pour la fin de l'année 2015 à 2.100 points, tout juste 1,8% au-dessus des niveaux actuels. Toutefois, face à la vigueur des résultats trimestriels et des derniers indicateurs économiques en date, les gérants de fonds se demandent ce qui pourrait bien affecter le marché. "J'ai du mal à imaginer que le prochain grand mouvement se fera à la baisse", dit David Lebovitz, responsable de la stratégie mondiale chez J.P. Morgan Funds à New York. "Certains investisseurs pensent que les niveaux de cours actuels sont trop élevés. Mais les fondamentaux restent solides." RATIOS DE VALORISATION TENDUS La récente hausse des cours a incité la Réserve fédérale de San Francisco à publier un commentaire en novembre disant que certains ratios de valorisation semblaient tendus. Jim McDonald, responsable de la stratégie d'investissement chez Northern Trust Asset Management à Chicago, estime pour sa part que "le principal problème (...) est qu'en un mois, (les investisseurs ont) obtenu le type de retour sur le S&P généralement obtenu sur un an". "Les investisseurs sont plus que tentés de lever le pied après une telle performance", conclut-il. La volatilité pourrait augmenter la semaine prochaine à l'approche du long week-end de Thanksgiving, les marchés étant fermés jeudi, avec une séance écourtée vendredi. Toutefois, le mois de décembre est traditionnellement le meilleur mois de l'année pour le S&P, selon le Stock Trader's Almanach, avec une hausse de 1,7% en moyenne historique. Les valeurs liées à l'énergie ont bondi depuis leurs points bas d'octobre et pourraient notamment faire l'objet de prises de profits, surtout à l'approche de la réunion de l'Opep du 27 novembre à Vienne où sera abordée la question de la réduction de la production pour tenter d'enrayer la chute des cours. Chesapeake Energy CHK.N , Newfield Exploration NFX.N , CONSOL Energy CNX.N et Marathon Petroleum MPC.N ont tous gagné plus de 20% depuis leurs points bas d'octobre. (Juliette Rouillon pour le service français)

 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant