Wall Street: la dynamique positive s'est enrayée.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York ne devrait pas retrouver sa dynamique haussière vendredi matin après la publication de données suggérant l'existence d'une inflation nulle aux Etats-Unis.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les indices S&P 500 et Nasdaq 100 accusent des pertes allant de 0,5% à 0,6%, laissant entrevoir une baisse du même ordre à l'ouverture.

D'après le Département du Travail, l'indice des prix à la consommation (CPI) a stagné au mois de janvier, là où les économistes anticipaient une baisse de 0,1%.

Cette absence d'inflation laisse toutefois penser que la Réserve fédérale américaine devrait maintenir à court terme le taux de ses Fed Funds dans une zone allant de 0,25%-0,50%.

Le chiffre des prix à la consommation était le seul indicateur économique d'importance attendu aujourd'hui.

Autre facteur de faiblesse pour les marchés d'actions, le baril de brut léger américain repart à la baisse pour afficher un repli de 1,4% à 32,5 dollars.

'Nous pensons que la demande pourrait être en train de ralentir quelque peu', préviennent les stratèges de Morgan Stanley.

'Il semble évident que d'importants dépôts de bilan sont à venir et nous ne pensons pas qu'il soit prudent d'investir en perspective de ces événements', avertit la banque d'affaires.

Hier, Wall Street n'avait pas réussi à signer de quatrième séance de hausse, pâtissant déjà de prises de profit liées à la rechute du baril de brut.

Du côté des valeurs, Deere a abaissé ses objectifs pour l'ensemble de son exercice malgré une baisse de profits moins forte que prévu sur son premier trimestre comptable.

Citigroup a décidé de son côté une cession de ses activités de banque aux particuliers (banque de détail et cartes de crédit) au Brésil, en Argentine et en Colombie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant