Wall Street: la corrélation avec le pétrole fonctionne.

le
0

(CercleFinance.com) - Après un petit coup de mou peu après l'ouverture, les marchés d'actions américains ont réussi à inverser la vapeur jeudi, la corrélation entre les indices et le pétrole fonctionnant à plein régime.

En fin de matinée, le Dow Jones avance de 0,2% à 15.983,1 points tandis que le Nasdaq Composite gagne 0,7% à 4499 points.

Les pétrolières et parapétrolières s'en sortent bien, à l'image d'ExxonMobil qui s'adjuge 1,5% alors que le prix du baril de WTI remonte très nettement (+2,7% à 33,2 dollars).

Les chiffres économiques du jour passent en revanche relativement inaperçus.

Le Département américain du Travail a dénombré 278.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage lors de la semaine close le 23 janvier, soit un recul de 16.000 par rapport au précédent pointage (chiffre révisé de 293.000).

Et si les promesses de vente de logements neufs progressent de 0,1% en décembre, les commandes de biens durables ont chuté de 5,1%, soit une quatrième baisse au cours des cinq derniers mois.

Dans ce contexte, les marchés peuvent être d'autant plus inquiets que la Fed n'a pas formellement écarté le scénario d'un nouveau tour de vis monétaire à la mi-mars.

Du côté des valeurs, Ford cède 2,4% après avoir dégagé sur le quatrième trimestre un BPA hors exceptionnel de 58 cents, dépassant de sept cents le consensus.

Caterpillar gagne 3,4% après avoir fait état de son côté d'une perte au titre de son quatrième trimestre, en raison d'importantes charges de restructuration.

eBay décroche de 13% après avoir dévoilé des comptes annuels solides, mais des prévisions 2016 sous les attentes.

Facebook s'illustre tout particulièrement (+13,8%) après une publication de haut vol marquée par un bénéfice net de 1,6 milliard de dollars au 4ème trimestre, contre 701 millions un an plus tôt.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant