Wall Street: la consolidation se poursuit avec le pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street poursuit sa correction mercredi matin, continuant d'évoluer au gré d'une corrélation désormais quasi-parfaite avec le pétrole.

En fin de matinée, le Dow Jones cède 1,2% à 16.223,7 points tandis que le Nasdaq Composite cède 1,3% à 4445,2 points.

'On recule pour la seconde séance d'affilée en raison des prix pétroliers', commente-t-on chez Wells Fargo Advisors.

'Les propos de l'Iran et de l'Arabie Saoudite sont venus tempérer l'optimisme entourant un éventuel coup d'arrêt à la situation de surcapacité qui plombe le marché', explique le conseiller financier.

Le baril de brut léger américain WTI rechute en effet sous les 31 dollars (-3,1%) alors qu'il évoluait encore autour de 34 dollars il y a 48 heures.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a par ailleurs annoncé que les stocks de pétrole brut s'étaient encore accrus de 3,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, après une augmentation de plus de 2,1 millions de barils la semaine précédente.

Au chapitre des indicateurs, le marché a pris connaissance du chiffre des ventes de logements neufs, qui constitue une déception avec un recul de 9% à 494.000 contre 520.000 attendus.

Target gagne plus de 2% après avoir présenté un bénéfice net des opérations poursuivies en hausse de 48% à 1,4 milliard de dollars au quatrième trimestre, soit un BPA de 2,31 dollars.

Lowe's cède de son côté 2,3% après avoir affiché pour son quatrième trimestre clos fin janvier un bénéfice net en chute à 11 millions de dollars, contre 450 millions un an auparavant, sous le poids d'une lourde charge en Australie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant