Wall Street: l'ouverture s'annonce poussive.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York se dirige vers une ouverture poussive lundi, en raison du nouveau recul des cours du pétrole et d'un regain d'inquiétudes sur le compartiment obligataire.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les indices américains affichent des gains de l'ordre de 0,1%, annonçant un début de séance plutôt prudent.

Sur le marché pétrolier, les cours pétroliers sont au plus bas depuis 2005, à moins de 37 dollars pour le Brent de mer du Nord et autour de 35 dollars pour le brut léger américain.

Le plongeon du baril fait craindre à bon nombre d'investisseurs un assèchement du crédit pour certains groupes pétroliers.

Selon certains stratèges, les encours de 'high yield' adossés au secteur pétroliers rappellent les montants en jeudi au début de l'épisode des 'subprimes'.

Résultat, Wall Street semble avoir abandonné tout espoir de finir l'année au plus haut, alors que la Réserve fédérale devrait annoncer un relèvement de ses taux directeurs mercredi.

Pour certains gérants, cette première hausse depuis 2006 ne sera pas sans risque pour les marchés financiers.

'L'hypothèse d'une évolution plus rapide qu'attendu des salaires et de l'inflation dans les mois à venir pourrait bousculer les plans de la Fed', redoute ainsi Swiss Life Asset Managers, qui craint la mise en place d'un 'resserrement monétaire à marche forcée'.

Dans ce contexte, le 'VIX', le baromètre de l'aversion au risque, continuera d'être surveillé de près après avoir explosé littéralement de 26% à 24,4 points vendredi, affichant plus de 50% de hausse sur la semaine.

Aucune statistique de premier plan ne figure au programme aujourd'hui.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant