Wall Street: l'incertitude Trump entre en jeu.

le
0

(CercleFinance.com) - L'approche de l'élection présidentielle américaine commence à créer un climat d'incertitude à Wall Street, comme l'illustre le repli des marchés d'actions ce lundi.

Une heure après l'ouverture, le Dow Jones recule de 0,6% à 18.148,1 points tandis que le Nasdaq cède 0,5% à 5277,2 points.

C'est ce soir que doit avoir lieu sur NBC le premier des trois grands débats présidentiels devant opposer Hillary Clinton à Donald Trump en vue du scrutin qui se déroulera le 8 novembre.

'Longtemps à l'avantage de Clinton, les sondages sont de plus en plus serrés, ce qui donne encore plus de poids au premier des trois débats qui opposeront les deux candidats', estiment les équipes de Saxo Banque.

Selon le New York Times, Hillary Clinton ne devancerait plus son rival que de trois points, affichant aujourd'hui 44% d'intentions de vote contre 41% pour le milliardaire new-yorkais.

'Donald Trump a quelque peu réduit son retard, mais il lui reste encore beaucoup à faire', estime cependant Chris Weston, stratège chez IG.

'On peut donc s'attendre à ce qu'il fasse feu de tous bois cette semaine, ce qui devrait donner lieu à quelques annonces spectaculaires et à pas mal de controverses', ajoute-t-il.

Pour Credit Suisse, cette incertitude est appelée à générer de la volatilité à Wall Street dans les semaines qui viennent.

'Une remontée de de Trump dans les sondages, voire une victoire du candidat républicain en novembre, entraînerait un regain de volatilité', prévient le bureau d'études.

Credit Suisse fait remarquer que les marchés d'actions américains sont d'autant plus vulnérables aux mauvaises nouvelles que leur valorisation actuelle est fortement élevée.

'Pourtant, les marchés ne semblent pas encore avoir intégré le risque lié à ces élections', estime Michael Aflalo, directeur des gestions chez BFT Investment Managers.

Le gérant rappelle que les secteurs de la santé et des télécommunications, qui sont les plus réglementés, ont tendance à souffrir davantage de l'incertitude pré-électorale.

'Il est également préférable de se tenir à l'écart du marché des changes qui recèle trop peu de visibilité pour le moment', estime le professionnel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant