Wall Street: l'enthousiame s'érode après la BCE.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York s'est rapidement retournée à la baisse jeudi matin malgré l'impressionnante série de mesures déployée dans la journée par la Banque centrale européenne (BCE).

En fin de matinée, le Dow Jones recule de 0,4% à 16.933,9 points tandis que le Nasdaq Composite se replie de 0,5% à 4652,8 points.

Comme prévu, la BCE a sorti l'arme lourde jeudi en lançant à la fois des mesures d'assouplissement dites 'classiques' (baisse des taux) et en ayant recours une série de mesures 'non conventionnelles', prévoyant notamment le rachat de titres de crédit d'entreprises non-financières.

'Cela veut aussi dire qu'après cette débauche de moyens, la BCE va forcément devoir passer en mode 'wait-and-see' au cours des mois qui viennent', prédit un opérateur.

Autre explication du retournement des marchés, les investisseurs avaient en grande partie anticipé lors des deux dernières semaines les mesures annoncées par Mario Draghi.

Wall Street pâtit par ailleurs de la correction du baril de pétrole, qui cède 2% à 37,5 dollars, alors que le dollar recule pour s'échanger autour de 1,1150 face au dollar.

On notera, du côté des indicateurs, que le Département américain du Travail a comptabilisé 259.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage lors de la semaine close le 5 mars, soit 18.000 de moins qu'au précédent pointage.

Les économistes étaient pour leur part beaucoup moins optimistes, tablant sur un recul modeste autour de 275.000 en moyenne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant