Wall Street hésite face à la perspective d'une hausse de taux

le
0

* Le Dow a gagné 0,26% et le Nasdaq 0,38% mais le S&P-500 a cédé 0,03% * L'emploi renforce le scénario de hausse de taux en décembre * Le secteur bancaire en vedette, les "utilities" en baisse * Sur la semaine, le Dow a gagné 1,4%, le S&P 0,96%, le Nasdaq 1,85% NEW YORK, 6 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a fini sans grand changement vendredi, partagée entre la hausse des valeurs financières et le repli de plusieurs autres secteurs en réaction à la publication de chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi, qui ouvrent la voie à une hausse des taux de la Réserve fédérale en décembre. Le Dow Jones .DJI a gagné 46,90 points, soit 0,26%, à 17.910,33 et le Nasdaq Composite .IXIC a progressé de 19,38 points (+0,38%) à 5.147,12 mais l'indice large Standard & Poor's-500 .SPX , référence de nombreux investisseurs, a cédé 0,73 point (-0,03%) à 2.099,20 . L'économie américaine a créé 271.000 emplois le mois dernier selon le rapport du département du Travail, le chiffre le plus élevé enregistré depuis décembre dernier. Le taux de chômage est parallèlement revenu à 5,0%, au plus bas depuis avril 2008, un seuil qui correspond à la définition du plein emploi pour la plupart des économistes. Quant au salaire horaire moyen, il a augmenté de 0,4% le mois dernier. ID:nL8N1313QK Tous ces éléments, qui viennent s'ajouter aux très bons chiffres des ventes de voitures publiés mardi et aux dernières déclarations publiques de Janet Yellen, la présidente de la Fed,, confortent le scénario d'un relèvement du taux des fonds fédéraux, le principal instrument de politique monétaire conventionnel de la banque centrale, à l'issue de sa réunion des 15 et 16 décembre. Après les chiffres de l'emploi, les marchés à termes estimaient à 70% la probabilité d'une première hausse de taux le mois prochain selon les données de CME Group, contre 58% juste avant la publication des statistiques. Ces dernières ont favorisé l'appréciation du dollar .DXY et la progression des valeurs bancaires, qui bénéficient généralement de la hausse des taux d'intérêt. LES BANQUES RECHERCHÉES, LES "UTILITIES" À LA PEINE L'indice S&P des valeurs financières .SPSY a ainsi pris 1,05%. Les banques JPMorgan Chase & Co JPM.N , Bank of America BAC.N et Citigroup C.N ont toutes trois gagné plus de 3%. A l'opposé, le secteur des services aux collectivités, les "utilities", a cédé 3,6% .SPLRCU . Duke Energy DUK.N a abandonné 3,69%, Consolidated Edison ED.N 5,2%. "Le marché réagit aujourd'hui comme s'il était acquis que les taux seraient relevés en décembre", a commenté Ben Halliburton, directeur des investissements de Tradition Capital Management. "On fait de la rotation sectorielle pour essayer d'en profiter ou pour réduire son exposition là où ça ne sera pas avantageux." Parmi les sociétés ayant publié leurs résultats depuis jeudi soir, Kraft Heinz KHC.O a abandonné 4,52% et TripAdvisor TRIP.O 6,8% après des trimestriels inférieurs aux attentes, tandis que Walt Disney DIS.N prenait 2,36%. ID:nL8N1306XY ID:nL8N131017 Aux fusions-acquisitions, Youku Tudou YOKU.N , le "Youtube chinois" a bondi de 7,26% en réaction à l'annonce d'un accord définitif sur son rachat par Alibaba BABA.N . Ce dernier a abandonné 2,07%. ID:nL8N13138I Quant à la société de biotechnologies ZS Pharma ZSPH.O , elle a vu son cours s'envoler de 40,6% après l'annonce de son rachat par AstraZeneca AZN.L pour 2,7 milliards de dollars. ID:nL8N1311MZ Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a gagné 1,4%, le S&P 0,96% et le Nasdaq 1,85%, affichant leur sixième performance hebdomadaire positive d'affilée. (Lewis Krauskopf, avec Abhiram Nandakumar et Charles Mikolajczak; Marc Angrand pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant