Wall Street hésite en ouverture

le
0
HÉSITATION DE WALL STREET À L'OUVERTURE
HÉSITATION DE WALL STREET À L'OUVERTURE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street était hésitante dans les premiers échanges lundi, à l'aube d'une semaine marquée par une saison des résultats qui bat son plein et devrait éprouver la résistance des places boursières américaines, l'indice Standard & Poor's 500 ayant effacé la semaine dernière un record vieux de plus d'un an.

Un rally récent a porté le S&P-500 au-dessus de son record de mai 2015 et lui a permis d'inscrire un gain de 5,8% depuis le début de l'année.

Les analystes pensent que les bénéfices des sociétés constituant cet indice auront diminué de 4,7% au deuxième trimestre, au vu de données de Thomson Reuters, moins que les 5% anticipés avant que la saison ne débute, en raison de quelques résultats de sociétés qui ont battu le consensus, à l'exemple de ceux, lundi, de Bank of America.

Les analystes prévoient pour le troisième trimestre une maigre croissance de ces mêmes bénéfices de 1,5%. Le pourcentage attendu était de 2,4% avant que les Britanniques ne décident de quitter l'Union européenne par référendum le 23 juin.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perdait 0,04% à 18.508,67 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progressait de 0,01% à 2.161,94 points. Le Nasdaq Composite prenait 0,11% à 5.034,88.

Bank of America a annoncé un bénéfice trimestriel en baisse de 19,4%, la deuxième banque américaine par l'actif subissant comme les autres un environnement de taux ultra-bas qui grève les produits tirés des intérêts. L'action prenait 1,7% à 13,98 dollars.

Plusieurs grands noms de la high tech publient leurs trimestriels après la clôture, à savoir IBM, Yahoo et Netflix.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant