Wall Street freinée par la Syrie

le
0
La Bourse de New York a fini en hausse prudente mardi. La nette progression du début de séance s'est estompée après le ralliement de plusieurs dirigeants républicains au projet d'une action militaire en Syrie.

L'indice Dow Jones a gagné 23,65 points, soit 0,16%, à 14.833,96. Le Standard & Poor's 500 a pris 6,80 points (+0,42%) à 1.639,77 et le Nasdaq Composite a progressé de 22,74 points (+0,63%) à 3.612,61.

Le S&P 500 et le Nasdaq gagnaient plus de 1% en début de séance, la décision de Barack Obama de consulter le Congrès avant toute frappe étant accueillie avec soulagement par les investisseurs, ne serait-ce que parce qu'elle retarde de plusieurs jours l'échéance. Wall Street était fermée lundi pour le Labour Day.

Mais le marché a freiné en cours de séance après l'annonce par John Boehner, le président républicain de la Chambre des représentants, et Eric Cantor, le chef de file des élus républicains de la Chambre, de leur intention de v...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant