Wall Street finit sur une note indécise avant Apple

le
0
Le Dow Jones a terminé en légère hausse mardi à Wall Street, inscrivant au passage un nouveau record en séance de 15.604,22 points, porté notamment par le bond de près de 3% de l'action United Technologies.

En revanche, après avoir également inscrit un pic historique plus tôt dans la journée, à 1.698,78, le S&P 500 a finalement terminé en léger recul et le Nasdaq Composite a pâti du repli de plus de 1,7% du titre Apple, juste avant la publication des résultats trimestriels du fabricant d'iPad, d'iPhone et d'iMac.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a ainsi gagné 0,14%, soit 22,19 points, à 15.567,74. Le S&P-500, plus large, a reculé de 3,14 points, soit 0,19%, à 1.692,39. Le Nasdaq Composite a perdu 21,11 points (-0,59%) à 3.579,27.

Ce n'est que la deuxième fois en 14 séances que le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, subit un recul. Depuis le début de l'année, il affiche une hausse de quelque 19%.

«Les valor...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant