Wall Street finit sur une note indécise

le
0

* Dow Jones et S&P en hausse, Nasdaq en baisse

* Les investisseurs plutôt attentistes qu'inquiets

* Les spécialistes soulignent la bonne résistance du marché

NEW YORK, 6 décembre (Reuters) - Les valeurs américaines ont fini sur une note indécise mardi, dans un climat de prudence au lendemain de la mise en garde de l'agence Standard & Poor's sur la note des pays de la zone euro.

L'indice Dow Jones .DJI a gagné 0,43% ou 52,30 points, à 12.150,13 points, tandis que le Standard & Poor's .SPX , plus large, prenait 0,11% ou 1,39 point, à 1.258,47 points. Le composite du Nasdaq .IXIC a perdu en revanche 0,23% ou 6,20 points, à 2.649,56 points.

Après avoir indiqué lundi qu'elle pourrait abaisser la note de 15 pays de la zone euro, Standard & Poor's a fait savoir mardi qu'elle pourrait rétrograder la note de son fonds de sauvetage financier, le FESF. (voir ID:nL5E7N63OQ )

Certains investisseurs espèrent que la menace de Standard & Poor's d'abaisser la quasi-totalité des Etats de la zone euro aidera à faire passer les propositions de renforcement de la discipline budgétaire des 17 Etats membres.

"L'idée circule que l'avertissement de S&P pourrait pousser l'Union européenne à s'atteler plus activement à la résolution de la crise de la dette", commente Rick Meckler, président de la société de gestion LibertyView Capital Management à New York.

"Honnêtement, je ne pense pas que quiconque soit extrêmement surpris par le fait qu'il y ait de nouveaux déclassements potentiels en Europe", commente Ryan Detrick, chez Schaeffer's Investment Research.

"Il est encourageant que le marché, alors qu'on vient de lui parler d'un abaissement potentiel de 15 pays européens sur 17, montre une telle résistance alors qu'il est vraiement suracheté à court terme".

Les intervenants ont également été encouragés par la baisse des taux de rendement de la dette italienne, qui ont récemment frôlé les 8%, menaçant de déboucher sur un défaut de la troisième économie de la zone euro.

Aux valeurs, 3M MMM.N a pris 1,48% à 82,13 dollars après l'annonce de prévisions 2012, conforme aux attentes des analystes, en terme de chiffre d'affaires et de résultats. Le groupe industriel diversifié prévoit aussi une modeste amélioration de ses marges.

General Electric GE.N a gagné 2,4% à 16,72 dollars. Bernstein est passé à "surperformance" sur l'action, citant des fondamentaux financiers sains et une augmentation vraisemblable du dividende.

AMR AMR.N a bondi de 67% à 70 cents. La maison mère en faillite d'American Airlines a nommé le trésorier du groupe pour superviser la restructuration du groupe.

Dardent Restaurants Drain a chuté de 12,4%, à 41,82 dollars. La chaîne de restauration a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires et de résultat pour 2012.

NYSE Nasdaq

Résumé synthétique du marché...... .AD.N ..... .AD.O

25 plus forts volumes............. .AV.N ..... .AV.O

Plus fortes hausses en %.......... .PG.N ..... .PG.O

Plus fortes baisses en %.......... .PL.N ..... .PL.O

Guide des indices boursiers américains.... US/INDICES1

Statistiques du marché...................... US/STATS1

Emprunt de référence à 10 ans .............. US10YT=RR

Guide des indices sectoriels américains... US/SECTOR1

Guide des marchés actions américains...... US/EQUITY

Indices Dow Jones.......................... 0#.DJINDEX

Indices S&P................. 0#.GSPINDEX 0#.GSPMAJOR

Valeurs ex-dividende........................... XDIV

Prévisions pour le S&P .................. EQUITYPOLL5

Prévisions pour le Dow Jones ........... EQUITYPOLL3

(Juliette Rouillon, Danielle Rouquié pour le service français, édité par)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant