Wall Street finit sans tendance, les pétrolières rechutent

le , mis à jour à 23:06
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé sur une note irrégulière mardi après une séance hésitante, la baisse des cours du pétrole ayant fait rechuter les valeurs du secteur tandis que les chiffres de la croissance chinoise étaient accueillis avec un soulagement prudent.

L'indice Dow Jones a gagné 27,94 points, soit 0,17%, à 16.016,02 et Standard & Poor's 500, plus large, a clôturé in extremis dans le vert, s'adjugeant 1,0 point (0,05%) à 1.881,33 mais le Nasdaq Composite a reculé de 11,47 points (-0,26%) à 4.476,95.

La croissance économique en Chine est revenue à 6,9% sur l'ensemble de l'année 2015. S'il s'agit du chiffre le plus faible enregistré depuis un quart de siècle, le ralentissement de la deuxième économie mondiale n'a pas été plus grave qu'anticipé, ce qui a en partie rassuré les investisseurs tout en confortant les anticipations de nouvelles mesures de soutien à l'activité de la part des autorités de Pékin.

Les inquiétudes liées à la Chine ont eu pour principale conséquence ces dernières semaines un effondrement des cours des matières premières, dont le pétrole, tombé à son plus bas niveau depuis 12 ans.

Mardi, les cours sur les marchés pétroliers ont divergé, le Brent terminant la journée en hausse tandis que le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) finissait dans le rouge. Conséquence: l'indice S&P du secteur de l'énergie a chuté de 2,17%, celui des matières premières de 1,21%.

"Il y énormément de craintes et d'incertitudes sur les marchés et il faudra davantage qu'un bon indicateur économique pour surmonter cela", estime David Carter, responsable de la stratégie d'investissement de Lenox Wealth Advisors.

Des traders ont noté un volume supérieur à la normale d'ordres dits "market on close", c'est à dire exécutés au prix le plus proche possible du cours de clôture du jour.

FORTUNES DIVERSES POUR LES BANQUES

"Certains se sont dit: 'Peut-être que je devrais acheter'", explique Michael Matousek, responsable du trading d'U.S. Global Investors. "Beaucoup d'investisseurs 'value' vont regarder le plus bas de 52 semaines et commencer à ramasser."

Environ 9,4 milliards d'actions ont été échangées mardi sur l'ensemble des places américaines, contre 7,7 milliards en moyenne sur les 20 séances précédentes.

Chevron, pire performance du Dow, a perdu 2,58% et Exxon Mobil 1,52%.

Parmi les groupes cotés ayant publié leurs résultats mardi, Bank of America a cédé 1,52% en dépit de bénéfices meilleurs qu'attendu, les dirigeants du groupe ayant exprimé leur préoccupation quant à l'impact de la baisse du baril sur le portefeuille de créances.

Dans le même secteur, Morgan Stanley a gagné 1,12% après la publication de ses comptes et l'annonce d'un plan de réduction des coûts d'un milliard de dollars.

Le joaillier Tiffany a quant à lui abandonné 5,07% après des ventes de fin d'année médiocres, qui l'ont conduit à des licenciements.

Plus forte hausse du Dow Jones, UnitedHealth a bondi de 3,03% après l'annonce d'une progression de 30% de son chiffre d'affaires trimestriel.

Macy's a pris 2,32%, bénéficiant de l'annonce de l'entrée à son capital de Greenlight Capital, le fonds activiste de David Einhorn.

Dans les transactions hors séance après la clôture, Netflix gagnait 8% après l'annonce d'une croissance plus forte que prévu du nombre de ses abonnés à l'international.

Sur le marché des changes, le dollar a réduit ses gains en fin de séance, affecté lui aussi par la baisse des cours du pétrole et la perspective d'un ralentissement de la croissance mondiale. En fin de séance, il affichait un gain de 0,13% face à un panier de devises de référence et l'euro s'échangeait contre 1,0915 dollar.

Sur le marché obligataire, les Treasuries ont cédé du terrain avec la stabilisation de Wall Street. Le rendement à dix ans s'affichait à la clôture à 2,052% en hausse de deux points de base sur la journée.

(Noel Randewich, avec Abhiram Nandakumar; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant