Wall Street finit peu changée, résultats contrastés

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé sur une note indécise mercredi, partagée entre de bons résultats d'entreprise, comme ceux de Boeing et des plus mauvais, comme ceux de Procter & Gamble.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a ainsi cédé 0,29%, soit 43,16 points, à 14.676,30. Le S&P-500, plus large, a en revanche pris 0,01 point, à 1.578,79. Et le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 0,32 point (+0,01%) à 3.269,65.

Malgré un mois d'avril peu porteur, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, affiche encore une hausse de près de 11% depuis le début de l'année.

L'annonce d'une baisse nettement plus prononcée que prévu des commandes des biens durables en mars a pesé sur la cote.

Ceci étant dit, la croissance du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis s'est probablement accélérée au cours du premier trimestre 2013, en raison d'une hausse de la consommation qui représente deux tiers de l'économie américaine, mais cette embellie risque de rester provisoire.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent en moyenne à ce que le PIB du premier trimestre, publié vendredi à 12h30 GMT par le département du Commerce, ait augmenté de 3% en rythme annuel sur la période janvier-mars, après une modeste progression de 0,4% lors des trois derniers mois de 2012.

L'action Apple, qui a perdu plus de 40% de sa valeur en quelque sept mois, a terminé peu changée (-0,16% à 405,46 dollars) après que le fabricant d'iPhone, d'iPad et d'iMac a annoncé un chiffre d'affaires supérieur aux estimations de Wall Street, grâce entre autres à des ventes d'iPhone et d'iPad meilleures qu'attendu.

Le bénéfice net d'Apple a toutefois reculé pour la première fois en une décennie. Le groupe a également annoncé mardi son intention de restituer à ses actionnaires une part plus importante de ses 145 milliards de dollars (112 milliards d'euros) de liquidités.

Le titre Boeing a pris 3,01% à 90,83 dollars suite à l'annonce par le géant aéronautique d'un bénéfice net en hausse sensiblement plus marquée que prévu au premier trimestre et ce en dépit des difficultés du 787 Dreamliner.

En revanche, l'action Procter & Gamble a perdu 5,88% à 77,12 dollars après que le numéro un mondial des produits ménagers et d'hygiène a annoncé des prévisions pour le trimestre en cours nettement inférieur aux attentes.

Le titre Amgen a plongé de 6,94% à 104,93 dollars après que le groupe pharmaceutique a fait état mardi après la clôture d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes de Wall Street pour la plupart de ses principaux produits.

Ford a vu son action terminer en léger repli (-0,22% à 13,33 dollars) malgré l'annonce d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, le succès de ses nouveaux modèles ayant porté les profits de ses activités nord-américaines à leur meilleur niveau depuis plus de dix ans.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant