Wall Street finit indécise, entre statistiques et fusions

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé sur une note indécise lundi, coincée entre le recul inattendu des promesses de ventes de logements et de nouvelles annonces d'opérations de fusions et acquisitions, cette fois dans le domaine de la distribution et celui de l'immobilier.

L'indice Dow Jones a gagné 0,13%, soit 22,02 points, à 16.982,59. Le S&P-500, plus large, a pris 0,57 point, soit 0,03%, à 1.978,91. Le Nasdaq Composite a en revanche reculé de 4,66 points (-0,1%) à 4.444,91.

Le nombre de promesses de vente est retombé aux Etats-Unis en juin après avoir progressé le mois précédent à son rythme le plus élevé depuis huit mois, a annoncé la fédération d'agents immobiliers NAR.

Toujours dans le secteur macro-économique, la croissance du secteur des services aux Etats-Unis est certes restée stable en juillet, à un plus haut de quatre ans et demi, mais les composantes des commandes nouvelles et de l'emploi ont ralenti.

Le distributeur américain à bas coûts Dollar Tree entend racheter son concurrent Family Dollar Stores pour un montant de 8,5 milliards de dollars (6,32 milliards d'euros), et contrer ainsi la concurrence de plus en plus féroce des chaînes d'hypermarchés comme Wal-Mart.

Une telle fusion permettrait de créer le numéro un nord-américain du discount, avec plus de 13.000 points de vente aux Etats-Unis et au Canada, devant Dollar General.

Le titre Family Dollar Stores a bondi de 24,86% à 75,74 dollars, l'action Dollar Tree a pris 1,2% à 54,87 dollars, tandis que les titres Wal-Mart et Dollar General ont perdu respectivement 0,34% et 0,09%.

De son côté, Zillow, le premier site américain d'annonces immobilières, a annoncé une OPE amicale de 3,5 milliards de dollars sur son concurrent Trulia, le numéro deux du secteur.

Le titre Trulia a pris 15,42% à 65,04 dollars et l'action Zillow 0,92% à 160,32 dollars.

Selon des courtiers, avec un Dow et un S&P très élevés - juste en dessous des 17.000 points pour l'un et non loin des 2.000 points pour l'autre - la progression de Wall Street se heurte peut-être à des seuils de résistance.

"D'un point de vue technique, nous évoluons autour de niveaux qui incitent, à mon avis, les investisseurs à marquer une pause", a déclaré Todd Salamone, vice-président de Schaeffer's Investment Research.

Après avoir bondi de 60% vendredi, lors de son premier jour de cotation, l'action de la chaîne de restaurant El Pollo Loco a encore pris 43,49% à 34,48 dollars.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant