Wall Street finit en petite hausse, HP sanctionné

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en hausse modérée jeudi, les indicateurs économiques du jour n'ayant pas apporté au marché l'impulsion nécessaire pour revisiter les records de la semaine dernière.

L'indice Dow Jones a grignoté 10,02 points, soit 0,06%, à 16.543,08 points et le Standard & Poor's-500, plus large, a pris 4,46 points ou 0,24% à 1.892,49.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 22,81 points (0,55%) à 4.154,34.

Le S&P n'est qu'à 10 points de son record de 1.902 établi durant la séance du 13 mai mais il reste confiné depuis entre ce point haut et le support constitué par sa moyenne mobile de 50 jours, faute de certitude sur la solidité de la reprise économique.

"L'économie américaine donne l'impression de faire deux pas en avant puis un pas en arrière, et cela peut être transposé aussi à l'économie mondiale", observe Jim Russell, stratégiste de U.S. Bank Wealth Management à Cincinnati.

"On peut qualifier d'un peu décevant le rebond de l'activité après le premier trimestre quand elle avait été inhibée par le froid. On espérait peut-être un peu plus de croissance que ce qu'on constate à la mi ou la fin mai."

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté plus que prévu la semaine dernière et celles de la semaine précédente ont été révisées en hausse, mais leur niveau global continue de réfléter un renforcement progressif du marché du travail. Les reventes de logements ont quant à elles augmenté en avril et l'offre a atteint son meilleur niveau depuis août 2012, laissant espérer un redémarrage de la reprise du marché immobilier.

L'indice PMI manufacturier calculé par Markit a pour sa part atteint 56,2 en mai, avec un rythme de croissance sans précédent depuis février 2011 pour la production.

DOLLAR TREE EN VEDETTE

Sur le front des valeurs, le distributeur discount Dollar Tree a bondi de 6,62% à 53,31 dollars, la meilleure performance du S&P 500, après l'annonce de résultats trimestriels et de prévisions au-dessus des estimations d'analystes.

Best Buy, l'enseigne de produits électroniques, a pris 3,43%, après avoir gagné jusqu'à 8,5% le matin, après là encore des résultats bien accueillis qui montrent que ses efforts de redressement commencent à porter leurs fruits.

Le groupe de grands magasins Sears Holdings, en baisse le matin après l'annonce d'une perte trimestrielle de 402 millions de dollars, a rebondi pour finir en hausse de 4,21%.

Hewlett-Packard a trébuché de 2,28% en réaction à ses résultats publiés peu avant la clôture qui ont fait ressortir un chiffre d'affaires en repli pour le 11e trimestre d'affilée et légèrement inférieur aux attentes.

D.R. Holton, PulteGroup, Toll Brothers et KB Home, valeurs de la construction résidentielle, ont gagné autour de 2%, profitant de la statistique positive sur le marché immobilier.

Les investisseurs n'ont guère goûté aux informations prêtant au géant du tabac Reynolds American l'intention de mettre la main sur Lorillard, une opération estimée à 20 milliards de dollars et qui créerait un sérieux concurrent pour Altria et ses Marlboro. Lorillard a lâché 4,98% et Reynolds 2,07%.

La séance a également été marquée par les débuts réussis du groupe chinois de commerce en ligne JD.com, qui a fini sa première séance sur le Nasdaq à 20,90 dollars, en hausse de 10% par rapport à son prix d'introduction de 19 dollars, après avoir levé 1,78 milliard de dollars à l'occasion de son offre publique de vente. Il s'agit de la plus importante IPO d'une société chinoise à New York en attendant celle, prévue cet été, du géant Alibaba Group.

Sur le marché des changes, le dollar s'est apprécié dans le sillage du rendement des obligations d'Etat américaines. Le billet vert s'échangeait à 1,3655 pour un euro au moment de la clôture de Wall Street, en hausse de 0,2% sur la journée, tandis que le rendement du T-Bond s'inscrivait à 2,55% après un plus haut de plus d'une semaine à 2,56%.

(Chuck Mikolajczak, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant