Wall Street finit en méforme après les résultats des banques

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé la séance dans la morosité, au terme de leur plus mauvaise semaine en quatre mois, la déception l'ayant emporté vendredi après la publication des résultats de Wells Fargo.

Les trimestriels de la banque, numéro un américain du crédit immobilier, ont occulté la publication de l'indice Thomson Reuters/Université du Michigan, ressorti à un plus haut de cinq ans.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,02%, 2,46 points, à 13.328,85, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,30%, 4,25 points, à 1.428,59 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a abandonné 0,17%, 5,30 points, à 3.044,11.

Sur la semaine, le Dow a reculé de 2,1%, le S&P de 2,2% et le Nasdaq de 2,9%, essentiellement en raison des résultats peu réjouissants publiés aux Etats-Unis

Wells Fargo a publié vendredi un bénéfice record au troisième trimestre, mais le produit net bancaire et sa marge ont laissé à désirer, expliquant que l'action termine en baisse de 2,64%.

Du côté de JPMorgan Chase, les trimestriels sont eux aussi ressortis à un niveau record, mais son titre a perdu 1,14%. L'indice KBW des banques a cédé 2,46%.

"En fin de compte, ce qui portera les gains, ce sont les résultats qui sortiront au cours des trois prochaines semaines et à quel point ils seront conformes aux attentes," a dit Chuck Carlson, directeur général de Horizon Investment Services.

"Les attentes sont peu élevées et la barre n'a pas été mise très haut, il ne devrait donc pas être trop compliqué pour les entreprises de dépasser (les attentes)."

Advanced Micro Devices a lourdement chuté, abandonnant 14,37% au lendemain d'un avertissement lancé sur ses résultats. Le spécialiste des semiconducteurs a prévenu que son chiffre d'affaires avait sans doute diminué de 3% au troisième trimestre en raison de la situation économique mondiale et de l'engouement du public pour les tablettes au détriment du secteur des PC.

Atossa Araxia Abrahamian, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant