Wall Street finit en légère hausse sur des achats à bon compte

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Aleksandra Michalska

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en légère hausse mercredi, le mouvement de consolidation du début de semaine qui a suivi le plus haut de cinq ans atteint vendredi ayant incité les investisseurs à se lancer dans des achats à bon compte.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 0,10%, soit 13,32 points, à 13.577,96. Le S&P-500, plus large, a pris 1,73 point, soit 0,12%, à 1.461,05. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 4,82 points (+0,15%) à 3.182,62.

Après le pic atteint vendredi dernier au lendemain de l'annonce des nouvelles mesures de soutien à l'économie américaine de la Réserve fédérale, Wall Street avait fait du surplace lundi et mardi.

La hausse du jour a notamment été alimentée par la bonne tenue du compartiment immobilier, qui a bénéficié de l'annonce, par l'Association nationale des promoteurs immobiliers (NAR), d'une hausse de 7,8% des reventes de logements en août aux Etats-Unis, soit le rythme le plus élevé en deux ans.

L'indice PHLX du secteur immobilier a pris 2,21% et l'action PulteGroup, deuxième constructeur de maisons aux Etats-Unis, a avancé de 4,25% à 16,43 dollars.

"Le secteur immobilier est toujours étroitement surveillé et, après les données du jour, il apparaît en voie de stabilisation", a déclaré Anthony Conroy, à la tête du courtage chez BNY ConvergEx, une filiale de Bank of New York.

"Il y a tellement d'argent prêt à être investi que les actions devraient continuer à monter pendant des semaines, voire des mois. La pause de ces derniers jours était une opportunité d'achat."

Le conglomérat industriel 3M est la dernière grande entreprise à se montrer prudent au sujet de l'environnement économique, en disant que ce dernier "avait changé" depuis qu'il avait adopté son objectif à long terme d'une croissance de son chiffre d'affaires de 7% à 8%.

Le groupe a dit qu'il considérait désormais cet objectif comme étant "tendu". Le titre 3M a néanmoins avancé de 0,21% à 93,63 dollars.

Mardi, FedEx, le numéro deux mondial de la messagerie, a abaissé ses prévisions pour l'exercice en cours, à fin mai 2013, en raison des mauvaises conditions économiques qui poussent ses clients à opter pour des solutions d'acheminement moins chères.

Ces avertissements sur résultats interviennent avant une "saison des résultats" du troisième trimestre qui devrait se traduire en moyenne par une baisse de 2% des bénéfices des composants du S&P 500.

Les valeurs pétrolières ont baissé avec la chute de quelque 4% des cours du brut, ExxonMobil cédant 1,18% à 90,57 dollars et Chevron 0,32% à 116,60 dollars.

L'action General Mills a progressé de 1,81% à 40,02 dollars après que le groupe agro-alimentaire a fait état de résultats trimestriels en hausse et annoncé s'en tenir à ses perspectives annuelles.

Le titre Questcor Pharmaceuticals a plongé de 47,84% à 26,35 dollars après qu'Aetna, troisième assureur santé aux Etats-Unis, a dit ne plus rembourser le seul produit de l'entreprise.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant