Wall Street finit en légère hausse, portée par HP

le
0

* Le Dow a gagné 0,18%, le S&P 500 0,24%, le Nasdaq 0,61 %

* L'action Hewlett-Packard a bondi de 9,6%

* Wall Street fermée jeudi pour cause de Thanksgiving

par Angela Moon

NEW YORK, 27 novembre (Reuters) - Wall Street a terminé en légère hausse mercredi, emmenée par le bond de plus de 9% l'action Hewlett-Packard HPQ.N qui a entraîné dans son sillage l'ensemble du compartiment technologique et permis au Nasdaq Composite d'être à un pic depuis septembre 2000.

L'indice Dow Jones .DJI a gagné 0,15%, soit 24,53 points, à 16.097,33. Le S&P-500 .SPX , plus large, a pris 4,48 points, soit 0,25%, à 1.807,23. Le Nasdaq Composite .IXIC a avancé de son côté de 27,00 points (+0,67%) à 4.044,75.

En cette veille de Thanksgiving, le volume d'échanges a été mince tout au long de la journée, nombre de courtiers n'étant pas derrière leur poste de travail pour cause de long week-end. Wall Street sera fermée jeudi et la séance de vendredi sera écourtée avec une fermeture à 18h00 GMT.

Le titre Hewlett-Packard a fini en hausse de 9,05% à 27,36 dollars - portant son avance depuis le début de l'année à plus de 92% - au lendemain de l'annonce par le géant informatique de résultats trimestriels meilleurs que prévu. (voir

ID:nL5N0JB4RU )

L'action Apple AAPL.O a progressé de 2,35% à 545,96 dollars, le titre IBM IBM.N de 0,94% à 178,97 dollars et Cisco

CSCO.O de 0,28% à 21,27 dollars.

La place boursière américaine a également été soutenue par une batterie d'indicateurs macro-économiques supérieurs aux attente, le temps où des statistiques meilleures que prévu faisaient baisser Wall Street - en raison des craintes que ces données ne conduisent la Réserve fédérale à diminuer son programme de soutien à l'économie - semblant révolu.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 23 novembre, à 316.000 contre 326.000 (révisé) la semaine précédente, signe que le marché du travail continue de s'améliorer.

ID:nZON191I04

L'indice PMI de Chicago baissé moins que prévu en novembre, le sentiment du consommateur américain a augmenté plus que prévu en octobre et l'indice des indicateurs avancé a affiché une hausse de 0,2% au cours de ce même mois alors qu'il était attendu inchangé. ID:nZON041I04 , ID:nL5N0JC3GD et

ID:nL5N0JC3HS

Seule ombre au tableau, la baisse inattendue des commandes de biens durables en octobre, donnée qui suggère une faiblesse persistante de l'investissement des entreprises.

Grâce, presqu'exclusivement, aux massives injections de liquidités de la Fed, qui achète chaque mois pour 85 milliards de dollars d'actifs obligataires, le Dow affiche une hausse de 22,5% depuis le début de l'année, le S&P 500 une progression de 26,5% et le Nasdaq, qui avait clôturé mardi au dessus de la barre des 4.000 points pour la première fois en 13 ans, un bond de 34%.

Avec l'engagement de Janet Yellen, qui devrait succéder au début de l'année prochaine à Ben Bernanke à la tête de la Fed, en faveur de la poursuite d'une politique monétaire ultra-accommodante tant que l'économie montrera des signes de faiblesse, une poursuite de l'élan haussier de Wall Street n'est pas à exclure.

"Il pourrait paraître quelque peu présomptueux de ne pas s'attendre à une correction ou à un mouvement de repli avec le niveau atteint par les indices, mais si on observe les séquences de baisse de 2013, elles ont à chaque fois été saisies comme une opportunité pour revenir sur un marché fondamentalement haussier", a noté Andrew Wilkinson, économiste en chef chez Miller Tabak.

Le secteur pétrolier .SPNY a évolué contre la tendance, avec un recul de 0,70%, sous le coup de la baisse de quelque 1,5% des cours du brut léger américain.

A deux jours du "Black Friday", le vendredi qui suit Thanksgiving et qui lance les achats liés aux fêtes de fin d'année, le compartiment de la distribution .SXPRT a avancé de 0,54%.

Cette saison des fêtes, au vu du nombre et de l'ampleur des ristournes programmées par les détaillants, risque pourtant de faire chuter les marges de nombre d'entre eux.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant