Wall Street finit en léger recul mais limite les pertes

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé en léger recul lundi, les investisseurs doutant que les dirigeants européens progressent en vue de la résolution de la crise de la dette souveraine, alors que la crainte qu'un scénario "à la grecque" affecte le Portugal est de plus en plus présente.

Les marchés s'interrogent sur les capacités des chefs d'Etat et de gouvernement européens, réunis ce lundi en sommet à Bruxelles, à mettre en oeuvre les mesures d'austérité nécessaires à la réduction des déficits tout en ménageant la croissance.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a cédé 0,05%, soit 6,74 points à 12.653,72 points. Le S&P-500, plus large, a perdu 3,31 points, soit 0,25%, à 1.313,02 points. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 4,61 points (-0,16%) à 2.811,94 points.

La consommation des ménages américains est restée inchangée en décembre, les ménages privilégiant l'épargne malgré la plus forte hausse de leurs revenus en neuf mois, montrent les statistiques officielles, qui augurent d'un ralentissement de la demande privée début 2012.

Les chiffres du département du Commerce montrent que la consommation a enregistré le mois dernier sa plus mauvaise performance depuis juin, après une hausse de 0,1% en novembre.

Aux valeurs, le titre Thomas & Betts a bondi de plus de 23%. Le groupe américain va être racheté par ABB, une opération qui le valorise à 3,9 milliards de dollars.

Bank of America a reculé de 3% après avoir annoncé une réorganisation de l'état-major de sa banque d'investissement, dans l'espoir de reprendre pied sur des marchés toujours difficiles.

De son côté, Exxon Mobil a reculé de 0,39% après avoir cédé 99% de ses parts dans sa filiale japonaise ExxonMobil Yugen Kaisha à TonenGeneral Sekiyu, deuxième société japonaise de raffinage, pour la somme de 302 milliards de yens (trois milliards d'euros).

Catherine Monin pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant