Wall Street finit en hausse, soutenue par les fusions

le
0

NEW YORK, 19 février (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en hausse mardi, soutenus par un regain d'activité sur le front des fusions-acquisitions qui favorise la thèse d'une amélioration de la conjoncture.

Le Wall Street Journal a révélé lundi soir que les enseignes américaines de distribution de fournitures de bureau OfficeMax

OMX.N et Office Depot ODP.N étaient en discussions avancées en vue d'une fusion. (voir ID:nL6N0BIAF7 )

Cette information est survenue après celle, la semaine dernière, du rachat de H.J. Heinz HNZ.N par un consortium emmené par Berkshire Hathaway BRKa.N , mais aussi après qu'AB InBev ABI.BR eut déposé une nouvelle offre sur le mexicain Modelo GMODELOC.MX . ID:nL5N0BEBO0

Ces opérations permettent aux principaux indices boursiers new-yorkais de se maintenir à des niveaux proches de leur plus hauts historiques.

Le Dow Jones .DJI des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,39%, 53,91 points, à 14.035,67, le Standard & Poor's 500 .SPX , indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,73%, 11,15 points, à 1.530,94 et le Nasdaq .IXIC , à forte pondération technologique, a gagné 0,68%, 21,56 points, à 3.213,59.

"Les opérations sont bonnes pour les marchés", souligne Frank Lesh, analyste de FuturePath Trading LLC à Chicago. "Le fait qu'elles se réalisent est positif."

Depuis le 1er janvier, les fusions-acquisitions ont représenté plus de 158 millards de dollars, selon des données de Thomson Reuters Deals Intelligence.

L'annonce d'une fusion d'ODP et OfficeMax a soutenu les cours des deux titres qui ont terminé sur des hausses respectives de 9,36% et 20,93% emmenant dans leur sillage les autres valeurs liées au secteur de la distribution de fournitures de bureau. Staples SPLS.O a pris 13,12%, signant la plus forte progression sur le S&P 500.

A rebours de la tendance, les valeurs liées à l'assurance santé ont passé une bien mauvaise séance, leurs titres réagissant à l'avertissement sur résultats lancé par Humana

HUM.N .

Le groupe a prévenu que les propositions de la Maison blanche visant à relever le niveau des remboursements accordés aux bénéficiaires du programme Medicare Advantage affecteraient ses perspectives de résultats.

Humana a cédé 4,98%. Son concurrent UnitedHealth UNH.N a perdu 0,66%. L'indice Morgan Stanley du secteur .HMO a quant à lui abandonné 1,24%.

(Edward Krudy, Nicolas Delame pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant