Wall Street finit en hausse, le Dow enchaîne les records

le
0
    NEW YORK, 7 mars (Reuters) - Wall Street a fini en hausse 
jeudi, avec le Dow Jones  .DJI  à de nouveaux sommets, mais le 
marché a réduit ses gains l'après-midi à la veille de la 
publication de la statistique mensuelle de l'emploi. 
    L'indice des 30 industrielles a pris 33,25 points ou 0,23% à 
14.329,49, inscrivant un nouveau record en clôture pour la 
troisième séance d'affilée. 
    En matinée, le Dow était monté jusqu'à 14.354,69, nouveau 
sommet absolu là aussi pour la troisième fois en autant de 
jours.  
    Le S&P-500  .SPX , plus large, a fini en hausse de 2,80 
points, soit 0,18%, à 1.544,26 mais reste à environ 1% de sa 
clôture record de 2007. 
    Le Nasdaq Composite  .IXIC , à forte pondération 
technologique, a quant à lui avancé de 9,72 points (0,30%) à 
3.232,09, loin de ses records de 2000 pendant la bulle internet. 
   
    Wall Street en est à sa cinquième séance consécutive de 
hausse, qui porte les gains du Dow à 9,35% depuis le début 
janvier. 
    L'indice Russell 2000  .TOY , mais aussi le Russell 1.000 
 .RUI  et le Russell 3000  .RUA  - baromètres des valeurs 
moyennes - ont tous touché des plus hauts jeudi. 
    "La séance a été relativement tranquille. Personne ne se 
hasarde à prendre de grosses positions avant la statistique de 
demain, mais la tendance reste résolument à la hausse", déclare 
Paul Zemsky, chez ING Investment Management à New York. 
    Les économistes attendent en moyenne 160.000 créations 
d'emplois hors agriculture en février, après 157.000 en janvier. 
    En attendant, l'annonce d'une baisse plus forte que prévu 
des inscriptions au chômage la semaine dernière a soutenu le 
marché en confirmant la lente reprise du marché du travail (voir 
 ID:nEAPA70DI4 ). Le nombre d'inscrits au chômage est en baisse 
pour la deuxième semaine consécutive. 
    "Si les créations d'emplois déçoivent (vendredi), il y aura 
un retrait mais ce ne sera pas assez pour faire dérailler le 
rally", prédit Paul Zemsky. "Et si la statistique est meilleure 
que prévu, il reste de la marge pour monter encore". 
     
    CIENA EN VEDETTE    
    Sur le front des valeurs, Bank of America  BAC.N  a soutenu 
le Dow avec un gain de 2,85% à 12,26 dollars. Vingt des 30 
composantes de l'indice ont fini en hausse. 
    Aux technologiques, l'équipementier pour réseaux Ciena 
 CIEN.O  a bondi de 17,34% à 17,53 dollars après l'annonce d'une 
perte réduite sur son dernier trimestre et de prévisions 
optimistes pour 2013. 
    Le groupe de prêt-à-porter Gap  GPS.N  s'est adjugé 4,09% à 
35,87 dollars en réaction à une hausse de 3% de ses ventes à 
magasins comparables en février, qui confirme son redressement. 
    Dans le même secteur, Hot Topic  HOTT.O  s'est envolé de 29% 
après l'annonce de son rachat par le fonds Sycamore Partners 
pour près de 600 millions de dollars. Le titre a clôturé à 13,87 
dollars, s'alignant pratiquement sur le prix de l'offre (14 
dollars). 
    A la baisse, la chaîne d'animaleries PetSmart  PETM.O  a 
rétrogradé de 6,57% à 62,18 après avoir présenté des prévisions 
2013 inférieures au consensus des analystes. 
    Graphique sur les inscriptions au chômage : 
    http://link.reuters.com/xew34t  
 
 (Ryan Vlastelica, Véronique Tison pour le service français) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant