Wall Street finit en hausse grâce aux valeurs technologiques

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé en hausse mardi soir, soutenue notamment par la progression des poids lourds technologiques imputable en partie au rebond d'Apple.

La hausse des valeurs technologiques a également concerné d'autres poids lourds du secteur, dont Texas Instruments (+4%).

Apple a fini sur une hausse de 2,18% à 541,38 après avoir enregistré de lourdes pertes la semaine dernière sur des prises de bénéfices.

L'indice PHLX des semiconducteurs s'est quant à lui adjugé 1,88%.

"Il y beaucoup d'achats sur les technos, et c'est pour ça que le reste du marché est en hausse", a commenté" Tom Donino, qui co-dirige First New York Securities à New York.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,60%, 78,56 points, à 13.248,44, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,65%, 9,29 points, à 1.427,84 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 1,18%, 35,35 points, à 3.022,30.

Le S&P a atteint en séance un plus haut niveau depuis octobre, effaçant ainsi une grande partie des pertes enregistrées depuis la réélection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis.

La tendance a également bénéficié de l'optimisme prudent qui prévaut actuellement sur les marchés qui parient sur une issue positive dans le dossier du mur budgétaire.

Les négociations se poursuivent entre la Maison blanche et les services du président républicain de la Chambre des représentants à propos du "mur budgétaire" sans qu'aucun des deux camps n'affiche, du moins publiquement, sa volonté de céder du terrain.

Mais des signes se font jour au Congrès qui permettent de croire à un compromis.

Dans le scénario le plus discuté, le président Barack Obama et les démocrates obtiendraient le relèvement de la fiscalité qu'ils réclament sur les tranches supérieures de revenus en échange de concessions significatives de leur part sur les moyens de réduire le coût de Medicare, le programme fédéral de santé pour les personnes âgées.

Gabriel Debenedetti, Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant