Wall Street finit en hausse avec la Grèce

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

par Angela Moon

NEW YORK (Reuters) - Wall Street, à l'instar des Bourses européennes, a terminé en nette hausse jeudi, soutenue par l'espoir de conclusion d'un accord sur restructuration de la dette grecque, qui évitera au pays d'être en défaut de paiement.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 0,55%, soit 70,61 points, à 12.907,94. Le S&P-500, plus large, a pris 13,28 points, soit 0,98%, à 1.365,91. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 34,73 points (+1,18%) à 2.970,42.

Le S&P 500 poursuit ainsi sa remontée après une série de trois séances qui avaient fait reculer l'indice de référence des gérants de fonds de plus de 2%. Avec ses gains du jour, le S&P 500 a presque refait le retard accusé depuis le début de la semaine.

La Grèce enregistre une forte participation des créanciers privés à son projet de restructuration de sa dette par échange de titres. Selon un responsable gouvernemental grec, le taux d'acceptation de l'échange était de 75%. Les résultats de l'échange devraient être annoncés sur le site web du ministère des Finances vendredi à 06h00 GMT.

"Les progrès enregistrés dans le dossier grec constituent un soulagement parce que les intervenants sur le marché savent que cela aurait pu être bien pire. Les investisseurs reviennent et sont en quête de bonnes affaires", a déclaré Frank Fantozzi, directeur général de Planned Financial Services.

Les acteurs du marché se plaçaient également dans l'anticipation de gains que pourrait enregistrer Wall Street demain dans la foulée des chiffres de l'emploi pour le mois de février.

Les économistes anticipent en moyenne pour le mois dernier 210.000 créations d'emplois.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont enregistré une hausse inattendue mais pas suffisante pour modifier les anticipations d'amélioration du marché du travail.

L'indice sectoriel S&P regroupant les matières de base a avancé de 1,64%.

L'action Coach a pris 4,63% à 76,79 dollars après une présentation jugée favorable faite par le distributeur spécialisé dans les articles de cuir de luxe lors d'une conférence organisée par Bank of America.

L'action American International Group (AIG) a terminé en baissé de 3,87% à 28,31 dollars après que le Trésor américain a fixé le prix de sa cession de l'équivalent de six milliards de dollars de titres AIG à 29 dollars par action.

Le titre McDonald's a cédé 3,21% à 96,96 après que le numéro un mondial de la restauration rapide a annoncé une hausse moins marquée que prévu de ses ventes de février.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant