Wall Street finit en baisse malgré les statistiques

le
0

* Le Dow a perdu 0,7%, le S&P-500 0,65% et le Nasdaq 0,42% * Le S&P a pourtant inscrit un nouveau record en séance après les statistiques du jour * La situation en Irak inquiète par Chuck Mikolajczak NEW YORK, 24 juin (Reuters) - Wall Street a finalement terminé dans le rouge mardi alors que le S&P 500, indice de référence de gérants de fonds, avait inscrit plus tôt dans la journée un nouveau record en séance dans la foulée de la publication d'indicateurs macro-économiques supérieurs aux attentes. L'indice Dow Jones .DJI a ainsi abandonné 0,7%, cédant 119,163 points, à 16.818,13. Le S&P-500 .SPX , plus large, a perdu 12,63 points, soit 0,64%, à 1.949,98 après être monté à un nouveau pic historique de 1.968,17. Ces deux indices accusent une deuxième session consécutive de repli après avoir gagné la semaine dernière respectivement 1% et 1,4%. Le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de son côté de 18,32 points (-0,42%) à 4.350,36. Deux statistiques sont venues confirmer que l'économie américaine est bien repartie de l'avant après la pause imposée par un hiver particulièrement rigoureux. D'un côté, la confiance du consommateur aux Etats-Unis s'est nettement accentuée en juin par rapport au mois précédent et est remontée, à 85,2, à son niveau le plus élevé depuis janvier 2008, selon l'enquête mensuelle publiée par le Conference Board. ID:nL6N0P54C3 De l'autre, les ventes de logements neufs ont augmenté beaucoup plus fortement que prévu en mai, à un pic de six ans, un nouvel indicateur venant confirmer que le marché de l'immobilier résidentiel commence à repartir après un récent coup de frein. ID:nL6N0P43YJ "Les intervenants de marché ont initialement bien réagi à ces bons indicateurs macro-économiques (...) Mais, en réalité, le marché est à l'arrêt. Et cela risque de durer à mesure que le trimestre se termine", a estimé Peter Cardillo, économiste en chef chez Rockwell Global Capital. POIDS DE L'IRAK Selon des acteurs de marché, l'élan des indices a été plombé par les inquiétudes au sujet de l'évolution de la situation en Irak. En visite au Kurdistan irakien, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a prié mardi les dirigeants de la région autonome de faire corps avec le gouvernement central face aux djihadistes qui menacent l'intégrité territoriale du pays. L'offensive de l'Etat islamique en Irak et au levant (EIIL) et de ses alliés sunnites dans le Nord et l'Ouest a permis aux Kurdes, qui rêvent d'indépendance depuis des années, de redessiner à leur guise les limites de la région. Tandis que les miliciens de l'EIIL progressaient vers Bagdad, ils ont pris possession entre autres de l'intégralité de Kirkouk et de ses gisements pétroliers, à même d'assurer à elles seules la viabilité d'un Etat souverain. En quelques jours, leur territoire a gagné pas moins de 40%. ID:nL6N0P54H5 Du côté des valeurs, le titre de l'opérateur boursier IntercontinentalExchange (ICE) ICE.N (-4,04% à 190,18 dollars) a accusé l'une des pires performances du S&P 500 après que Wells Fargo a baissé sa recommandation sur la valeur. L'indice regroupant les valeurs financières .SPSY a cédé 0,70%, avec notamment un recul de 1,13% à 94,43 dollars de l'action American Express AXP.N et une baisse de 1,18% à 168,23 dollars du titre Goldman Sachs GS.N . Du côté des hausses, le titre Vertex Pharmaceuticals VRTX.O s'est envolé de 40,41% à 93,53 dollars, affichant de loin la meilleure performance du S&P 500, après que la combinaison de plusieurs médicaments de la société de biotechnologies est parvenue à améliorer le fonctionnement des poumons dans des essais cliniques très suivis. Ceci ouvre la voie à un possible nouveau traitement pour des patients souffrant d'affections pulmonaires rares. L'action Micron Technology MU.O , deuxième meilleure performance du S&P 500, a pris 3,97% à 32,50 dollars après que le fabricant de puces mémoire a annoncé lundi soir un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes. ID:nL6N0P45SY (Benoit Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant