Wall Street finit en baisse malgré l'emploi

le
0

NEW YORK, 6 janvier (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en ordre dispersé vendredi, les bons chiffres de l'emploi publiés vendredi n'ayant pas suffit à occulter tout à fait les doutes qui subsistent autour de l'avenir de la zone euro.

Sur la semaine, toutefois, les indices new-yorkais terminent en hausse, portés par les signes confirmant l'embellie économique aux Etats--Unis.

Le marché du travail aux Etats-Unis a bénéficié en décembre d'une croissance Jones .DJI solide qui a ramené le taux de chômage à 8,5%, son plus bas niveau depuis près de trois ans, et apporte une nouvelle preuve de l'accélération de la reprise économique. ID:nL6E8C61VN

Les statistiques publiées vendredi par le département du Travail montrent 200.000 créations d'emploi non agricole, le chiffre le plus élevé en trois mois, supérieur de 50.000 au consensus des estimations d'économistes.

Vendredi, le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,45, 55,78 points, à 12.359,29, le Standard & Poor's 500 .SPX , indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,25%, 3,25 points, à 1.277,81 et le Nasdaq .IXIC , à forte pondération technologique, a gagné 0,16%, 4,36 points, à 2.674,22.

Sur la semaine, le Dow a pris 1,17%, le S&P 500 a avancé de 1,61% et le Nasdaq a progressé de 2,65%.

Porté par Amazon AMZN.O et Netflix NFLX.O , le Nasdaq a surperformé les deux autres indices.

Amazon a terminé en hausse de 2,82% tandis que Netflix a bondi de 8,81%. Sur la semaine, ce dernier a grimpé près de 25%.

(Rodrigo Campos, Nicolas Delame pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant