Wall Street finit en baisse dans l'attente de la Fed

le
0
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en baisse mardi, les investisseurs marquant une pause après deux séances en dents de scie à la veille de la publication d'une salve d'indicateurs et dans l'attente de la décision de politique monétaire de la Fed.

Après avoir enregistré une forte baisse vendredi, les indices boursiers new-yorkais ont effacé une parte de leurs pertes lundi.

La plupart des investisseurs devraient rester sur la défensive avant la publication vendredi des chiffres officiels de l'emploi en mai. Ils pourront toutefois en avoir un avant-goût dès mercredi avec les statistiques qui seront publiées par le cabinet ADP.

"Sans véritable catalyseur pour nous pousser dans un sens ou dans l'autre dans l'immédiat, mais avec l'avalanche (d'événements) à l'horizon, je ne serais pas surpris de voir les marchés rester sur la réserve", a déclaré Art Hogan, directeur général de Lazard Capital Markets.

"On a tendance à réagir avec excès et à tirer tout de suite lorsque l'on entend parler de la Fed, et avant même de voir le contenu des propos d'un membres de la Fed, la couleur de sa chemise ou même de savoir s'il a un droit de vote ou pas, le marché peut verser dans l'excès."

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines perdu 0,5%, 76,49 points, à 15.177,54, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,55%, 9,04 points, à 1.631,38 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a abandonné 0,58%, 20,11 points, à 3.445,26.

Aux valeurs, Dollar General a perdu 9,17%, signant la plus mauvaise performance du S&P 500 après avoir abaissé ses prévisions de résultats. Dans son sillage, l'autre spécialiste de la distribution à bas coûts Family Dollar a cédé 2,22%.

Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant