Wall Street finit en baisse après l'avertissement de Yellen

le , mis à jour à 23:42
0

(Actualisé avec dollar, Treasuries) * Le Dow perd 0,48%, le S&P-500 0,45%, le Nasdaq 0,4% NEW YORK, 6 mai (Reuters) - La Bourse de New York a fini mercredi dans le rouge après la mise en garde la présidente de la Réserve fédérale américaine contre le niveau élevé de valorisation des marchés actions. Volatile ces derniers temps en raison d'une avalanche de résultats trimestriels et d'indicateurs mitigés, Wall Street a ouvert en hausse avant de se retourner suite aux propos de Janet Yellen. "Je soulignerais que les valorisations boursières sont, à ce stade, assez élevées de manière générale", a-t-elle déclaré lors d'une conférence à Washington. "Il y a là des dangers potentiels". La présidente de la Fed a aussi cité comme facteur de risque le bas niveau des taux d'intérêt à long terme, qui pourraient remonter brutalement quand la Fed normalisera sa politique monétaire. L'indice Dow Jones .DJI a finalement cédé 0,48% (86,22 points) à 17.841,98. Le S&P-500 .SPX , plus large, a perdu 9,31 points, soit 0,45%, à 2.080,15. Le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de son côté de 19,68 points (0,4%) à 4.919,64. Avant l'ouverture, les investisseurs ont appris que le secteur privé aux Etats-Unis avait créé 169.000 emplois en avril, selon l'enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP, au plus bas depuis le mois de janvier 2014. ID:nZON1YG306 Cet indicateur n'a toutefois pas trop ému Wall Street, qui attendra la statistique globale de l'emploi, vendredi, pour se faire une idée plus précise de la situation sur ce front. LE TITRE MONEYGRAM S'ENVOLE La tendance actuelle sur les marchés est de penser que la Fed attendra la fin de l'année, voire le début de l'année prochaine, avant de relever ses taux d'intérêt. Le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, a cependant estimé mercredi qu'un resserrement monétaire mi-2015 était toujours possible. Sur le front obligataire, le bras de fer entre la Grèce et ses créanciers internationaux ainsi que des indicateurs peu rassurants sur la santé de l'économie américaine ont entraîné la hausse du rendement des Treasuries à 10 ans à 2,249%, soit à un point de base de son record de l'année US10YT=RR . Sur le marché des changes, le dollar a cédé 0,9% face à un panier de devises de référence et 1,3 face à l'euro, qui s'échangeait autour de 1,1332 dollar. .DXY EUR= Aux valeurs, Western Union WU.N , le numéro un mondial du transfert d'argent, a démenti en cours de séance des informations de presse lui prêtant un intérêt pour son concurrent MoneyGram International MGI.O , dont le titre a bondi de plus de 21%, le titre Western Union progressant de 4,3%. JPMorgan Chase JPM.N a perdu 0,7%. La personne morale de la banque en France a été mise en examen le 16 avril dernier à Paris pour complicité de fraude fiscale dans l'enquête sur une série de transactions effectuées par de hauts responsables de la société d'investissement Wendel MWDP.PA , a-t-on appris mercredi de source judiciaire. ID:nL5N0XX3XZ Dans le secteur pharmaceutique et contre la tendance, Synagena GEVA.O s'est envolé de 112% après l'annonce d'une offre de 8,4 milliards de dollars de son concurrent Alexion Pharma ALXN.O (-8%) pour mettre la main sur son traitement en phase initiale d'expérimentation contre une maladie métabolique rare. ID:nL5N0XX3IX (Noel Randewich; Patrick Vignal pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant