Wall Street esquisse un timide rebond à l'ouverture

le
0

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert mercredi en légère hausse, esquissant un rebond après le net repli de la veille.

Les investisseurs américains se posent cependant toujours des questions sur le moment que choisira la Réserve fédérale pour relever ses taux d'intérêt. Les inquiétudes suscitées par les discussions sur la dette grecque les incitent également à la prudence.

Wall Street a connu mardi sa pire séance depuis plus de deux mois, l'appréciation accélérée du dollar ayant de nouveau pesé sur la tendance en alimentant les craintes de dégradation des profits des sociétés cotées.

Mercredi dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 17,43 points, soit 0,1%, à 17.680,37 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse également de 0,1%, à 2.046,25 points, et le Nasdaq Composite prend 0,14% à 4.866,83 points.

Aux valeurs, le groupe pharmaceutique Zogenix plonge de plus de 13% peu après l'ouverture suite à l'annonce de la vente de son antalgique Zohydro à Pernix Therapeutics, qui gagne 8%.

Aux valeurs, la chaîne de prêt-à-porter Express avance de 5,7% après avoir annoncé des résultats meilleurs que prévu pour son quatrième trimestre.

Les valeurs de l'énergie restent en première ligne après une nouvelle chute des cours du pétrole, qui ont perdu mardi plus de 3%. Le brut léger américain est reparti mercredi à la hausse, gagnant 0,41% à 48,49 dollars le baril autour de 13h30.

Sur le marché des changes, le dollar reste vigoureux, progressant de 0,7% face à un panier de devises de référence.

(Ryan Vlastelica; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant