Wall Street: encore une preuve de résilience.

le
1

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains ne lâchent pas grand-chose mardi matin, bien que les sondages annonçant un prochain 'Brexit' se succèdent en Angleterre et plombent l'Europe boursière.

En fin de matinée, le Dow Jones recule de 0,5% à 17.637,7 points, tandis que le Nasdaq Composite cède lui aussi 0,5% à 4822,3 points.

'Quatre différents sondages parus hier donnent le 'leave' (quitter l'Union, NDLR) en tête des intentions de vote avant le référendum du 23 juin', souligne Wells Fargo.

'Les craintes grandissantes d'un 'Brexit' continuent d'alimenter à ce qui s'apparente à une fuite vers la sécurité', ajoute le gestionnaire américain.

La hausse de 0,5% des ventes de détail - qui constitue une bonne nouvelle - passe relativement inaperçu et la nervosité des opérateurs se traduit surtout par un retour vers les Treasuries, dont le rendement à 10 ans recule aux abords de 1,6%.

Le baril de pétrole brut américain s'inscrit lui en repli de 1,1% à 48,3 dollars sur le WTI à New York.

La volatilité contamine logiquement le VIX, qui poursuit sa remontée vers 21,9 (+0,9%).

C'est aujourd'hui que la réunion du comité de politique monétaire de la Fed débute, mais le communiqué qu'elle publiera demain ne devrait pas déprimer les investisseurs dans la mesure où aucune hausse de taux n'est anticipée avant la rentrée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mfouche2 il y a 12 mois

    Banqueroute sur le CAC 40 ! Symptomatique du crédit que les marchés accordent à la France !