Wall Street en légère hausse après le débat Clinton-Trump

le
0
WALL STREET DANS LE VERT À L'OUVERTURE
WALL STREET DANS LE VERT À L'OUVERTURE

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York est en légère hausse en début de séance mardi, bénéficiant d'un effet de soulagement au lendemain du premier débat entre les deux principaux candidats à l'élection présidentielle américaine, lors duquel la démocrate Hillary Clinton semble avoir été plus convaincante que son rival républicain, Donald Trump.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 28,28 points, soit 0,16%, à 18.123,11. Le Standard & Poor's 500, plus large, avance de 0,09% à 2.148,03 et le Nasdaq Composite prend 0,2% à 5.267,83.

Selon un sondage CNN, Hillary Clinton a emporté largement ce premier duel télévisé en vue du scrutin du 8 novembre, 62% des téléspectateurs lui accordant la victoire contre 27% au candidat républicain.

Or l'ex-secrétaire d'Etat est considérée par de nombreux investisseurs comme la garante de la continuité à Washington en matière de politique économique et de relations commerciales internationales.

Outre les actions, le dollar profite du soulagement procuré aux marchés par le débat et s'apprécie de 0,3% environ face à un panier d'autres devises de référence.

Lundi, la prudence de mise avant le débat avait fait reculer les grands indices américains d'environ 0,9%, amplifiant le repli entamé vendredi.

Le rebond des actions est toutefois limité par la baisse marquée du marché pétrolier, toujours affecté par la faible probabilité d'un accord de réduction de la production entre grands pays producteurs de brut.

Le baril de brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cédant 2,48% à 44,79 dollars le baril et le Brent 2,28% à 46,27 dollars.

Les valeurs bancaires restent fragilisées, les milieux financiers continuant de s'interroger sur le sort de Deutsche Bank, menacée par la justice américaine d'une amende de 14 milliards de dollars. Goldman Sachs abandonne 0,5%.

A la hausse, Amazon.com gagne 0,8% à 805,70 dollars après le relèvement de l'objectif de cours de JPMorgan, à 1.000 dollars.

(Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant