Wall Street en hausse, nouveau record pour le Dow

le
0

NEW YORK, 8 mars (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse vendredi au terme d'une séance lors de laquelle son indice phare, le Dow Jones, aura inscrit un nouveau record historique à 14.413,17.

La progression de vendredi, essentiellement liée aux bons chiffres de l'emploi publiés en début de séance, a toutefois été légèrement freinée par des prises de bénéfices réalisées sur les valeurs bancaires après les résultats des derniers tests de résistance réalisés par la Réserve fédérale sur les établissements américains de crédit.

Le Dow Jones .DJI des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,47%, 67,58 points, à 14.397,07, le Standard & Poor's 500 .SPX , indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,45%, 6,92 points, à 1.551,18 et le Nasdaq .IXIC , à forte pondération technologique, a gagné 0,38%, 12,28 points, à 3.244;37.

Sur la semaine, le Dow a gagné 2,2%, comme le S&P 500, et le Nasdaq s'est adjugé 2,4%.

Le S&P boucle ainsi sa neuvième semaine de hausse sur une série de dix. C'est également sa sixième séance de hausse consécutive.

L'économie américaine a créé plus d'emplois qu'attendu en février et le taux de chômage a atteint son plus bas niveau depuis plus de quatre ans, ce qui semblerait indiquer qu'elle résiste plutôt bien à l'alourdissement de la facture fiscale et aux coupes claires dans les dépenses publiques. (voir

ID:nL6N0C09CD )

Le département du Travail a recensé 236.000 créations de postes non agricoles le mois dernier, alors que les économistes interrogés par Reuters en prévoyaient en moyenne 160.000.

"On a déjà décidé de qualifier la tendance de cette année 'd'année des embauches', et jusque là, on a bien l'impression que les statistiques confortent ces attentes", a souligné Andrew Wilkinson, chef économiste chez Millar Tabak & Co à New York.

La Réserve fédérale a annoncé jeudi soir que 17 banques sur 18 étaient suffisamment capitalisées pour résister à une forte récession. ID:nL6N0BZJLL

Seule Ally Financial - contrôlée par le gouvernement fédéral après avoir été renflouée pendant la crise financière - n'a pas atteint le niveau requis de 5% de fonds propres.

Cette annonce a incité les investisseurs à prendre quelques bénéfices sur un secteur qui a bien profité du rally enregistré ces derniers temps. Les financières ont toutefois terminé loin de leurs plus bas du jour.

Aux valeurs, McDonald's MCD.N s'est adjugé 1,66% à 98,71 dollars après avoir fait part d'une baisse de ses ventes mensuelles inférieures aux craintes de marchés.

A la hausse également, Pandora Media P.N a bondi de 17,56% à 13,79 dollars, les investisseurs saluant des résultats meilleurs qu'attendu du service de musique en ligne.

Contre la tendance, Skullcandy SKUL.O a plongé de 22,47% à 5,21 dollars. Le fabricant de casques audios a prévenu qu'il s'attendait à accuser une perte lors du trimestre en cours en dépit d'une progression de son chiffre d'affaires.

(Angela Moon, Nicolas Delame pour le service français)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant