Wall Street: en hausse malgré les reventes de logements.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains gagnent encore un peu de terrain, la chute surprise des ventes de logements anciens ne parvenant pas à affecter le modeste rally de Noël qui semble s'être amorcé la veille.

A la clôture des marchés, le Dow Jones gagne 0,96% à 17417,27 points, le S&P500 progresse de 0,88% à 2038,97 points, et le Nasdaq Composite de 0,65% à 5001,11 points.

Les ventes de logements anciens ont pourtant décroché de 10,5% le mois dernier aux Etats-Unis pour s'établir à 4,76 millions d'unités en rythme annualisé, alors que les économistes espéraient en moyenne une stabilité à plus de 5,3 millions.

Sans plus d'effet sur les marchés, la croissance de l'économie américaine n'a été révisée que de +2,1% à +2% au troisième trimestre, selon l'estimation définitive du Département du Commerce. Le consensus s'attendait à un recul légèrement plus marqué, à +1,9%.

'La révision du PIB américain fait largement figure de non-évènement, dans la mesure où la Réserve fédérale a déjà agi avec son premier relèvement de taux directeurs la semaine dernière', prévenait un peu plus tôt un analyste basé à Londres.

Côté valeurs, Abercombie & Fitch grimpe de 6,6% à la suite de la nomination de Fran Horowitz, la présidente de la marque Hollister, au poste nouvellement créé de chief merchandising officer pour l'ensemble des marques du groupe de vêtements.

ConAgra Foods n'avance que de 0,8% après la publication par le groupe agroalimentaire d'Omaha (Nebraska) de résultats de bonne facture pour le trimestre écoulé et des propos optimistes pour celui en cours.

Les investisseurs seront attentifs, après la clôture des marchés ce soir, aux résultats de l'équipementier sportif Nike au titre de son deuxième trimestre comptable. Un BPA ajusté de l'ordre de 85 cents est anticipé par le consensus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant