Wall Street en hausse à mi-séance, avec Apple

le
0

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur ID:nL5E8NV341

NEW YORK, 31 décembre (Reuters) - Wall Street se reprend à mi-séance lundi après cinq séances consécutives de baisse, alors qu'un compromis se fait toujours attendre au Congrès pour éviter le "mur budgétaire" qui risque de replonger l'économie américaine en récession.

Vers 17h30 GMT, l'indice Dow Jones .DJI avance de 8,63 points ou 0,07% à 12.946,74 points. Le Standard & Poor's 500

.SPX , plus large, gagne 0,36% à 1.407,54 et le Nasdaq Composite .IXIC s'octroie 0,79% à 2.983,75 points.

Pour ce dernier jour de l'année, le marché fermera à 21h00 GMT comme à l'accoutumée alors que le marché obligataire voit sa clôture avancée à 19h00 GMT (14h00 heure locale).

La faiblesse des volumes entraîne une grande volatilité et l'attention des investisseurs reste focalisée sur Washington, où le vice-président Joe Biden et le chef de file républicain Mitch McConnell ont repris leurs négociations budgétaires à huis clos.

Faute d'accord avant minuit, quelque 600 milliards de dollars de hausses d'impôt et de réductions de dépenses publiques prendront automatiquement effet mardi (voir

ID:nL5E8NV3C5 )

"Tant que le marché espère un accord, on restera en territoire positif. Tout accord sera bien reçu, même si le compromis final est flou", relève David Katz, responsable des investissements chez Matrix Asset Advisers à New York.

Malgré la crise budgétaire, le Dow Jones a gagné 5,9% depuis le début de l'année, une performance deux fois moindre que celle du S&P-500 (+11,5%) qui a bien rebondi après une année 2011 pratiquement étale. Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a fait encore mieux en s'adjugeant 13,6% depuis le 1er janvier.

Sur le front des valeurs, Apple AAPL.O soutient le Nasdaq avec un gain de 3% qui porte sa hausse à quelque 30% depuis le début de l'année.

Parmi les valeurs du Dow, McDonald's MCD.N (-0,7%) et Coca-Cola KO.N (-0,4%) reculent alors que General Electric

GE.N (+1,03%) et Caterpillar CAT.N (+2,1%) se distinguent.

Par secteurs, ce sont les compagnies de services aux collectivités .GSPU qui ont accusé la plus mauvaise performance en 2012, avec un recul de 4,2%.

(Ryan Vlastelica, Véronique Tison pour le service français, édité par Catherine Monin)

 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant