Wall Street dopée par l'accord sur la dette

le
0
La Bourse de New York a gagné plus de 1% mercredi après l'annonce d'un compromis au Congrès. Celui-ci écarte ainsi la menace d'un défaut.

La Chambre des représentants et le Sénat devaient se prononcer dans la journée sur le texte, qui prévoit d'assurer le fonctionnement des administrations fédérales jusqu'au 15 janvier et de relever le plafond de la dette jusqu'au 7 février. L'annonce de ce compromis apte à mettre fin à 16 jours de blocage politique a permis à l'indice Standard & Poor's 500 de se rapprocher en séance de son plus haut historique, inscrit le 19 septembre à 1.729,86 points.

L'indice a terminé à 1.721,54, en hausse de 23,48 points, soit 1,38%. Le Dow Jones a gagné 205,82 points (1,36%) à 15.373,83 et le Nasdaq Composite a progressé de 45,42 points (+1,2%) à 3.839,43.

L'indice de volatilité du CBOE, baromètre très suivi de la nervosité des investisseurs, a quant à lui chuté de 20,4%, sa plus forte baisse sur une séance depuis le d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant