Wall Street: Deutsche Bank relance les doutes.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés américains devraient se montrer hésistants vendredi matin, les déboires de la Deutsche Bank relançant les doutes des investisseurs sur la solidité du système financier mondial.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats 'futures' sur les principaux indices américains affichent des scores proches de l'équilibre, annonçant un début de journée sans grand changement.

Les craintes d'un effet domino des difficultés rencontrées par Deutsche Bank restent tenaces sur les marchés.

'Le problème fondamental du groupe, lié à sa faible rentabilité et à son manque de fonds propres, reste intact', estiment les analystes de Credit Suisse.

D'après des informations de marché, une dizaine de 'hedge funds' clients de la banque allemande auraient déjà commencé à réduire leurs dépôts de garantie, un phénomène qui rappelle certains épisodes de la crise de 2008.

Les valeurs financières devraient être logiquement les plus attaquées vendredi, les opérateurs cherchant à réduire leurs positions sur les secteurs exposées au secteur bancaire européen.

'L'exposition des Etats-Unis devrait quand même rester limitée et le problème est beaucoup plus important pour des pays comme le Royaume-Uni et la France', souligne Scott J. Brown, l'économiste en chef de Raymond James.

L'action Deutsche Bank cotée sur le NYSE était malgré tout attendue en hausse de 3,3% vendredi après sa dégringolade de près de 7% hier.

Autre indicateur très suivi, le baromètre du stress, le VIX, sera particulièrement surveillé aujourd'hui après son embardée de 15% la veille.

Aux Etats-Unis, les dépenses des ménage sont ressorties inchangées au mois d'août, pour des revenus en hausse de 0,2%. Les investisseurs attendent maintenant le PMI de Chicago et l'indice de confiance du Michigan.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant