Wall Street déçue par la prudence de la Fed

le
0
La Bourse de New York a clôturé sur une petite hausse, après que la Fed a réaffirmé sa prudence sur la reprise américaine. Malgré cela, le Dow Jones a failli dépasser les 12.000 points en clôture.

Le Congrès a refroidi les marchés financiers dans l'après-midi et la Banque centrale américaine les à déçus dans la soirée. A la clôture, le Dow Jones ne gagne que 0,07% à 11.985,40, le S&P 500 progresse de 0,42% à1296,63 points et le Nasdaq avance de 0,74% à 2739,50 points.

Du coté des indicateurs, les stocks de brut ont augmenté de 4,84 millions de barils à 340,57 millions. Les économistes attendaient en moyenne une hausse de 1,2 million de barils.

Les ventes de maisons neuves ont chuté de 14% en 2010 pour atteindre leur plus bas niveau depuis 1963 au moins, avec 321.000 transactions, selon des chiffres officiels publiés mercredi à Washington. Le ministère précise que les ventes de maisons neuves ont bondi de 17,5% en décembre par rapport à novembre (en données corrigées des variations saisonnières).

Après la clôture de Wall Street, la Banque centrale américaine a réaffirmé sa prudence quant à la reprise américaine et par là-même son programme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant