Wall Street: déçu par la série de données économiques.

le
0

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains continuent de perdre du terrain ce mercredi, les investisseurs n'appréciant guère la longue série de statistiques assez ternes qui a été dévoilée depuis la parution de l'enquête ADP.

Après une heure et demie d'échanges à New York, le Dow Jones recule encore d'environ 0,4% à 17.680 points tandis que le S&P500 perd 0,6% à 2.052 points, de même que le Nasdaq Composite à 4.736 points.

'Nous conservons notre vision optimiste sur les indices américains aussi longtemps qu'ils se maintiennent en dessous de leurs records', affirme cependant Nour Al-Hammoury, stratège de marché en chef d'ADS Securities à Abu Dhabi.

A deux jours du rapport officiel sur l'emploi, l'enquête ADP suscite une grosse déception avec seulement 156.000 créations de postes recensées dans le secteur privé, contre 196.000 attendues en moyenne par les économistes.

'Compte tenu des divergences usuelles et d'indicateurs avancés plus positifs, nous attendons toujours 225.000 créations de postes non agricoles vendredi, mais avec désormais un risque clair de déception sur cette prévision', prévient Natixis en réaction à cette publication.

Parue quelques minutes après, la productivité non-agricole a baissé de 1% en rythme annualisé au premier trimestre 2016 et le coût unitaire du travail a grimpé de 4,1%, ce qui pourrait conforter les partisans d'une hausse de taux directeurs en juin à la Fed.

Par contre, l'indice ISM non manufacturier a augmenté contre toute attente à 55,7 en avril, tandis que l'indice PMI Markit composite s'est accru à 52,4 en avril, signalant ainsi l'expansion la plus rapide du secteur privé américain depuis janvier.

'L'enquête est conforme à un redressement de la croissance du PIB de +0,5% en rythme annualisé au premier trimestre à +1% au début du deuxième, suggérant ainsi un rebond loin d'être impressionnant', tempère Chris Williamson, chief economist chez Markit.

Dans l'actualité des valeurs, Time Warner s'adjuge 3,3% après que le groupe de médias et divertissements ait battu sensiblement le consensus en termes de BPA, grâce à des revenus en progression pour ses divisions Turner et Home Box Office.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant