Wall Street débute sur une note hésitante avant Thanksgiving

le
0
    23 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert dans 
le désordre mercredi après avoir battu ses records lors des deux 
dernières séances, la journée s'annonçant calme à la veille de 
Thanksgiving. 
    L'indice Dow Jones  .DJI  gagne 9,00 points, soit 0,05%, à 
19.004,00 points cinq minutes après le début des cotations. Le 
Standard & Poor's 500  .SPX , plus large, recule en revanche de 
0,20% à 2.195,75 points et le Nasdaq Composite  .IXIC , freiné 
par les biotechnologiques, cède 0,56% à 4.847,50 points. 
    Anticipant une politique plus favorable à la croissance et à 
l'inflation avec l'élection de Donald Trump à la présidence des 
Etats-Unis, les investisseurs ont déclenché un net mouvement 
haussier à Wall Street depuis le 8 novembre. 
    L'euphorie semble toutefois retomber progressivement et la 
fermeture des marchés américains jeudi pour Thanksgiving, avant 
une séance écourtée vendredi, ne paraît pas propice à la prise 
de risques. 
    Comme mardi, les volumes d'échanges devraient rester 
limités. 
    "Les gens ont leurs congés à l'esprit aujourd'hui et rien ne 
semble apparaître à l'horizon pour perturber le récent dynamisme 
du marché", dit Andre Bakhos, directeur exécutif de Janlyn 
Capital. 
    "Mais les jours où l'on s'attend à de faibles volumes, il 
est plus facile de faire bouger les cours et s'il surgit quoi 
que ce soit susceptible de faire réagir le marché, l'ampleur du 
mouvement pourrait être exacerbée", ajoute-t-il. 
    Les valeurs de la santé  .SPXHC , qui ont été dans un 
premier temps parmi les principales bénéficiaires de la victoire 
de Donald Trump, reculent à nouveau après leur baisse de mardi. 
    Le secteur est cette fois plombé par la chute de près de 15% 
d'Eli Lilly  LLY.N , plus forte baisse du S&P-500. Le 
laboratoire américain a annoncé l'échec d'un traitement 
expérimental de la maladie d'Alzheimer.   
    Du côté des résultats d'entreprise, le groupe de 
prêt-à-porter Urban Outfitters  URBN.O  recule de 8% en raison 
de ventes comparables inférieures aux attentes des analystes. 
    Le spécialiste du matériel agricole Deere  DE.N  a en 
revanche publié un chiffre d'affaires et un bénéfice meilleurs 
que prévu et bondit de 8,5%, plus forte hausse du S&P-500. 
     
    * Pour les valeurs à suivre, cliquez sur   
 
 (Yashaswini Swamynathan; Bertrand Boucey pour le service 
français, édité par Juliette Rouillon) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant