Wall Street débute en légère hausse avant la réunion de la Fed

le
0
LES MARCHÉS AMÉRICAINS PRUDENTS À L'OUVERTURE
LES MARCHÉS AMÉRICAINS PRUDENTS À L'OUVERTURE

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère hausse mardi, dans un climat de prudence avant une réunion de la Réserve fédérale cette semaine qui pourrait déboucher sur de nouvelles mesures de relance aux Etats-Unis et une décision de la Cour constitutionnelle allemande cruciale pour l'avenir de la zone euro.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones prend 0,18% à 13.277,60 points. Le Standard & Poor's gagne 0,09% à 1.430,34 points, tandis que le composite du Nasdaq est quasi-inchangé (+0,02%) à 3.104,60 points.

"Il y a beaucoup d'événements qu'on attend en ce moment, et les gens se placent en conséquence", commente Peter Jankovskis, co-responsables de l'investissement chez OakBrook Investments LLC à Lisle, dans l'Illinois.

La Fed tient sa réunion de politique monétaire mensuelle mercredi et jeudi et les dernières déclarations de son président Ben Bernanke, ainsi que des chiffres décevants de l'emploi publiés la semaine dernière laissent penser qu'elle pourrait lancer un nouvel assouplissement monétaire (QE).

La Cour constitutionnelle allemande doit de son côté se prononcer sur la légalité du pacte budgétaire et du fonds de sauvetage permanent de l'Union européenne, le Mécanisme européen de stabilité (MES), indispensable pour rendre opérationnel le nouveau plan de rachat d'obligations de la BCE, qui suppose une demande d'aide formelle de la part des Etats en difficulté.

Le tribunal de Karlsruhe a confirmé mardi matin qu'il se prononcerait bien mercredi à 8h00 GMT.

Par ailleurs, Moody's a fait savoir dans un communiqué que les Etats-Unis pourraient perdre la note triple-A de leur dette souveraine si les négociations budgétaires de 2013 ne produisent pas une tendance à la baisse du ratio dette/PIB.

Le déficit commercial américain s'est pour sa part légèrement accru au mois de juillet, sous le coup d'une baisse des exportations vers l'Europe et d'un nouveau record d'importations en provenance de Chine.

MacDonald's gagne 0,6% après avoir annoncé une augmentation de 3,7% de ses ventes au mois d'août dans l'ensemble de ses restaurants à travers le monde, un chiffre légèrement inférieur aux attentes du marché, de 3,9%.

Palo Alto Networks chute de près de 11% après avoir fait état de hausse de ses résultats trimestriels plus forte que prévu, mais inférieure à celle des trimestres précédents.

Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant