Wall Street de plus en plus pessimiste

le
0
La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, dans un marché inquiet d'un possible resserrement monétaire en Chine et alors que la Réserve fédérale a lancé son programme de rachat d'obligations.

La morosité persiste à Wall Street. Les marchés d'actions américains ont clôturé en baisse ce vendredi. Le Dow Jones recule de 0,80% à 11.192,60 points, le S&P 500, de 1,18% à 1199,19 points et le Nasdaq, de 1,46% à 2518,21 points. Jeudi, les indices boursiers américains qui avaient évolué en forte baisse pendant la plus grande partie de la séance, ont limité la casse à la clôture. Au finish, le Dow Jones a cédé 0,65 % à 11.283,10 points, le S&P 500 a reculé de 0,4 % à 1 213,54 et le Nasdaq de 0,9 % à 2 555,52.

La Bourse de New York toujours inquiète de la crise des finances publiques en Europe a également été plombée par la sévère dégringolade de l'équipementier Cisco. Le groupe a publié des résultats meilleurs qu'attendu pour le premier trimestre de son exercice décalé. Mais le PDG John Chambers a douché les investisseurs avec des prévisions de croissance inférieures aux attentes. Cisco qui entre dans la composition des trois principau

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant