Wall Street dans la ligne de mire d'al-Qaida

le
0
Le magazine Inspire publié par al-Qaida incite ses troupes à cibler les banques et multinationales. La menace est prise au sérieux outre-Atlantique.

Après les attentats du 11 septembre, al-Qaida pourrait de nouveau s'en prendre à un symbole de Wall Street : les banques. La menace est en tout cas prise au sérieux aux États-Unis. De grandes banques américaines et leurs dirigeants ont été prévenus par les autorités américaines qu'ils pourraient être visés par des attentats du groupe islamiste.

L'alerte vient cette fois du magazine Inspire , une cyber-revue publiée par al-Qaida dans la Péninsule arabique qui encourage les musulmans anglophones à rejoindre le mouvement jihadiste international. Au mois de janvier, le magazine en ligne a appelé ses troupes à cibler les «banques» et les «entreprises internationales». En réaction, les États-Unis se disent «vigilants» et «envoient des alertes sur ces intentions violentes».

Goldman Sachs, Citibank, JP Morgan Chase, Barclays alertés

Concrètement, des agents d'al-Qaida basés au Yémen pourraient tenter d'envoyer des colis piégés, contenant des bombes ou des su...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant