Wall Street consolide après ses gains de la semaine dernière

le
0

par Angela Moon

NEW YORK, 23 janvier (Reuters) - Wall Street a marqué une pause lundi, reprenant son souffle après les gains de la semaine dernière dans l'attente de nouveaux développements de la crise de la zone euro, avec au premier chef la conclusion d'un accord sur l'échange de titres de dette en Grèce.

l'indice Dow Jones des 30 industrielles .DJI a cédé 0,09%, soit 11,66 points, à 12.708,82. Le S&P-500 .SPX , plus large, a en revanche pris 0,62 point, soit 0,05%, à 1.316,00. Le Nasdaq Composite .IXIC a reculé de son côté de 2,53 points (-0,09%) à 2.784,17.

Porté par des statistiques et des résultats d'entreprise jugés encourageants, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, a progressé la semaine dernière de 2%, soit sa meilleure performance depuis quatre semaines.

Depuis le début de l'année, la hausse du S&P 500 est de près de 5%.

"De notre point de vue, un sentiment optimiste et des volumes peu étoffés constituent des signaux d'avertissement montrant que la tendance pourrait s'essouffler", a toutefois déclaré Ari Wald, analyste actions chez Brown Brothers Harriman.

Selon des données Thomson Reuters, sur les 15% des entreprises membres du S&P 500 qui ont déjà publié leurs résultats, 59% ont annoncé des chiffres supérieurs aux attentes.

D'ici la fin de la semaine, plus d'une centaine d'autres composantes du S&P 500 auront à leur tour fait état de leurs chiffres trimestriels.

Les ministres des Finances de la zone euro devront décider lundi quels termes ils sont prêts à accepter pour la restructuration de la dette grecque dans le cadre d'un deuxième plan d'aide à Athènes, alors que les créanciers privés de la République hellénique ont dit dimanche avoir mis sur la table le maximum de ce qui leur était possible d'offrir. (voir

ID:nL5E8CN47V )

Halliburton HAL.N , spécialiste des services pétroliers, a fait état lundi d'un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes d'octobre à décembre, soutenu par un regain d'activité en Amérique du Nord.

Mais le titre de la société a cédé 2,10% à 35,44 dollars après qu'elle a dit qu'une chute des prix du gaz naturel aux Etats-Unis pourraient avoir des conséquences sur les résultats du premier trimestre.

L'action de Research in Motion RIMM.O , le fabricant des Blackberry, a chuté de 8,47% à 15,56 dollars, les intervenants du marché ayant accueille avec scepticisme l'annonce de la démission des deux co-directeurs généraux, Mike Lazaridis et Jim Balsillie, et leur remplacement par Thorsten Heins.

ID:nL5E8CN00U

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par)

((Service Economique; +33 1 49 49 53 87; Reuters Messaging: benoit.vanoverstraeten.thomsonreuters.com@reuters.net))

 
((NYSE        Nasdaq 
   Résumé synthétique du marché...... .AD.N ..... .AD.O   
   25 plus forts volumes............. .AV.N ..... .AV.O   
   Plus fortes hausses en %.......... .PG.N ..... .PG.O   
   Plus fortes baisses en %.......... .PL.N ..... .PL.O   
   Guide des indices boursiers américains.... US/INDICES1  
   Statistiques du marché...................... US/STATS1  
   Emprunt de référence à 10 ans .............. US10YT=RR  
   Guide des indices sectoriels américains...  US/SECTOR1  
   Guide des marchés actions américains......  US/EQUITY  
   Indices Dow Jones.......................... 0#.DJINDEX  
   Indices S&P.................  0#.GSPINDEX  0#.GSPMAJOR  
   Valeurs ex-dividende...........................  XDIV  
   Prévisions pour le S&P .................. EQUITYPOLL5  
   Prévisions pour le Dow Jones ...........  EQUITYPOLL3 ))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant