Wall Street: consolidation au lendemain de records.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a débuté dans le rouge mardi matin en l'absence de facteurs susceptibles d'impulser une véritable hausse au lendemain de nouveaux records historiques.

Vers 11h15 (heure de New York), le Dow Jones recule de 0,2% à 18.605,8 points tandis que le Nasdaq cède 0,4% à 5242 points.

Les marchés d'actions américains avaient tous établi de nouveaux plus hauts absolus lundi, à la faveur notamment de la remontée confirmée des cours du pétrole.

Les cours du pétrole poursuivent leur remontée mardi, toujours porté par des spéculations sur un éventuel gel de la production de l'OPEP cet automne, sans que cela ne soutienne les actions.

Sur le front des statistiques, les mises en chantier ont progressé de 2,1% en données annualisées en juillet, alors que les économistes prévoyaient un recul, tandis que les permis de construire ont parallèlement reculé de 0,1% contre un consensus qui tablait sur une stabilité.

En hausse de 0,7%, la production industrielle a elle signé sa plus forte progression depuis novembre 2014 en juillet aux Etats-Unis.

Les prix à la consommation ont quant à eux stagné en juillet, d'après le Département du Travail, conformément à la prévision moyenne des économistes.

Côté valeurs, Home Depot grignote 0,3% après avoir déclaré tabler sur un BPA en hausse de 15,6% à 6,31 dollars, contre un objectif précédent de 14,8% à 6,27 dollars, et confirmer viser une croissance des revenus de 6,3%.

Apple gagne 0,4% alors que Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffett, a largement accru sa participation au sein du groupe californien selon un avis réglementaire.

Au chapitre des fusions et acquisitions, Praxair grimpe de 5,5% après la confirmation avec son pair allemand Linde de l'existence de discussions préliminaires en vue d'une possible fusion.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant