Wall Street: conserve le vent en poupe.

le
0

(CercleFinance.com) - Wall Street conserve le vent en poupe ce mercredi, toujours porté par les propos accommodants de Janet Yellen de la veille, ainsi que par des indications rassurantes sur l'emploi à deux jours du rapport mensuel du Département du Travail.

Après une heure et demie d'échanges à New York, le Dow Jones progresse de plus de 0,8% à près de 17.770 points, de même que le S&P500 à 2.070 points, tandis que le Nasdaq Composite grimpe de 0,9% à 4.890 points.

'Cette dynamique repose sur le ton accommodant de Janet Yellen hier - la croissance globale donne des signes de faiblesse et l'idée d'une nouvelle hausse de taux à court terme par la Fed s'en trouve remise à plus tard', rappelle un professionnel des marchés basé à Londres.

Les propos de la présidente de la Fed favorisent une dépréciation du dollar par rapport aux autres devises majeures, et symétriquement une remontée des cours du pétrole, le cours du brut léger américain affichant ainsi un gain de 3% à 39,5 dollars le baril.

La vigueur des cours de l'or noir s'est d'ailleurs trouvée confortée par un ralentissement de l'augmentation des stocks de brut à +2,3 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, après +9,4 millions la semaine précédente.

Autre donnée publiée ce jour, le secteur privé américain a créé 200.000 emplois en mars (après 214.000 le mois dernier) selon l'enquête ADP, un chiffre sensiblement conforme à la prévision moyenne des analystes.

Dans l'actualité des valeurs, Boeing cède 0,6% après avoir annoncé, par la voix d'une de ses porte-paroles, la suppression de 4.500 postes d'ici juin, dans une accélération des efforts du constructeur aéronautique en matière de réduction de coûts.

General Electric gagne par contre 1,1% après la cession de sa filiale GE Asset Management (environ 100 milliards de dollars d'actifs sous gestion) à State Street (+1,2%) pour jusqu'à 485 millions de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant