Wall Street cale malgré la baisse des chômeurs

le
0
Malgré des inscriptions hebdomadaires au chômage plus faibles que prévu, la Bourse de New York clôture sans direction, ce jeudi. Les marchés s'accordent une pause dans un contexte peu agité.

Les marchés d'actions américains n'avancent plus. A la clôture, le Dow Jones perd 0,10% à 11.361 points, alors que le Nasdaq avance de 0,29% à 2617 points et le S&P 500 progresse de 0,38% à 1233 points. Wall Street reste donc encore prudente, au lendemain d'une séance sans euphorie, marquée par une clôture en hausse timide de 0,12%.

Ce jeudi, les investisseurs sont à nouveau préoccupés par des problèmes de dettes souveraines. En Europe tout d'abord, où Fitch a fortement dégradé la note de l'Irlande de trois crans, à «BBB+» contre «A+» auparavant. Mais aussi aux Etats-Unis. En effet, la dette nationale commencent à sérieusement inquiéter les investisseurs américains, comme en témoigne la hausse des rendements des bons du Trésors à un niveau plus vu depuis la faillite de Lehman Brothers.

Par ailleurs, les marchés attendaient deux statistiques importantes :

- les inscriptions hebdomadaires au chômage tout d'abord. Ces dernières ont été de 421.000 dans

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant